Outils pour utilisateurs

Outils du site


flipper_gottlieb_system_1_problemes_masse

flipper gottlieb system 1 : Résoudre les problèmes de masse]]

IMPORTANT : Les modifications de masse présentées dans ce chapitre sont obligatoires.

Le problème de masse des Gottlieb.

Il y a de multiples problèmes avec la masse dans les flippers System1.

Le premier est dû aux différences de masse entre la carte CPU et la carte Driver.

L’autre est dû aux différences de masse entre les cartes électroniques et la masse de la caisse. Nous allons traiter et résoudre ces problèmes ci-dessous.

Tout d’abord, traitons le problème de masse entre la masse de la *caisse* et la masse des différentes cartes électroniques. John Robertson a écrit sur ce sujet dès 1987.

La seule liaison de masse entre la caisse et les cartes est située sur la carte alimentation. Si cette unique connexion devient résistive (ce qui est fréquent sur les vieux flippers, à cause de l’oxydation des contacts), les problèmes commencent. Cette résistance dans la connexion de masse, avec le courant tiré par la carte Driver depuis l’alimentation, crée un décalage de tension sur la masse de la carte alimentation.

Si ce décalage atteint ou dépasse 0,5 volts de différence avec la masse de la caisse, les transistors de bobines de la Driver ne sont plus polarisés correctement, et vont commencer à conduire. Cela a pour effet de déclencher des bobines de plateau, qui restent activées en permanence et chauffent (enfin, brûlent, même, à la fin), ce qui cause des dégâts à la bobine elle-même, bien sûr, et également au transistor qui la pilote.

Ce seul problème a conduit beaucoup de gens à penser que les flipper Gottlieb étaient « peu fiables ».

Etapes des modifications de masse obligatoires

Etape 0 - Préambule :

Testez tous les transistors de la carte Driver. Cela ne prend que quelques minutes quand la carte Driver est hors du fronton. Si l’un d’eux est mauvais, remplacez-le immédiatement pour éviter des problèmes ultérieurs. Regardez la rubrique [url=http://www.pinrepair.com/sys1/index.htm#testtrans] Tester les transistors avec la Driver enlevée[/url] pour avoir des informations sur la manière de faire.

NE SAUTEZ PAS CETTE ETAPE ! Si la carte Driver est hors du flipper, cela prend seulement un petit moment pour tester tous les transistors, et ça vaut vraiment la peine.

Etape 1: Un fil de masse supplémentaire (ici en rouge) est tiré entre la patte négative du condensateur C1 de la carte alimentation et le plan de masse du fronton.

www.flipjuke.fr_redactor_12366_49022_01.jpg

Etape 1

Sur la carte alimentation, soudez un morceau de fil d’environ 25 cm à la patte négative du condensateur C1 (c’est le principal condensateur de filtrage +12/+5 volt en position horizontale). La patte négative est la patte de droite du condo.

Il n’est même pas nécessaire de sortir la carte de son emplacement pour faire la manip !

Notez au passage que si par le plus grand des hasards, C1 est le condensateur d’origine de l’alimentation, il est plus que temps de le remplacer !

Mettez à la place un condensateur électrolytique neuf d’une valeur comprise entre 6800 et 10000 µF, 20 volts (mais le voltage peut être plus élevé, ce n’est pas un problème). Encore une fois, pas besoin d’enlever la carte : coupez juste les pattes de l’ancien condo le plus près possible du corps du condo, et torsadez puis soudez ensemble les pattes du nouveau condensateur et les anciennes pattes coupées.

Attachez l’autre bout du fil (dénudé, le fil, hein, sur au moins 2 cm) à une vis de maintien du plan de masse du fronton.

Si vous utilisez une carte alim de remplacement « Rottendog », cette étape est inutile dans la mesure où l’alim Rottendog a déjà sa masse connectée aux boulons de fixation du support métal en « L », et n’a pas besoin de renfort de masse.

Etape 2: Un fil de masse supplémentaire (ici en rouge) est tiré entre la patte négative du condensateur C16 de la carte CPU et le plan de masse du fronton (c’est la patte du bas sur le condo du haut, sur la gauche de la CPU, près de J1.

www.flipjuke.fr_redactor_12366_49022_02.jpg

Etape 2

Sur la carte CPU, soudez un fil d’environ 25 cm à la patte négative du condensateur C16 (c’est la patte du bas du condo situé sur la gauche de la carte, près du connecteur J1, le condo le plus en haut des deux). Attachez l’autre bout du fil (toujours dénudé, le fil) à une des vis de fixation du cadre métallique du fronton.

Si vous utilisez une carte Ni-Wumpf, grattez le vernis vert de la grosse piste de masse juste en dessous du condensateur électrolytique C0 et soudez sur cette piste un fil de 25 cm. Attachez l’autre bout du fil (dénudé, le fil) à une des vis de fixation du cadre métallique du fronton.

Etape 2b: Un fil de masse supplémentaire (ici en rouge) est tiré entre la patte négative du condensateur C0 de la carte Ni-Wumpf – sur la piste - et le plan de masse du fronton.

www.flipjuke.fr_redactor_12366_49022_03.jpg

Etape 3

Sur la carte Driver, soudez un morceau de fil de 25 cm à la patte négative (celle du bas) du condensateur C1, situé du côté droit de la carte Driver. Attachez l’autre bout du fil (dénudé, le fil) à une des vis de fixation du cadre métallique du fronton.

Etape 3: Un fil de masse supplémentaire (ici en rouge) est tiré entre la patte négative du condensateur C1 de la carte Driver et le plan de masse du fronton.

www.flipjuke.fr_redactor_12366_49022_04.jpg

Etape 4

Si le flipper System1 dispose d’une carte son, elle nécessite également une masse commune, particulièrement si c’est la plus « récente » des cartes son System1.

Cette carte « récente » crée son propre 5 volts à partir d’un régulateur de tension 7805 (la carte ne prend pas le 5 volts depuis l’alimentation).

La connexion à la masse de cette carte est assurée par deux vis de montage en zinc. Ces vis peuvent s’oxyder, ce qui a pour effet de générer des coupures intermittentes de la liaison de masse. Cela peut même amener le régulateur de tension de la carte son à s’envoler au-delà de 12 volts, entraînant à une mort atroce (enfin, atroce pour un circuit intégré, parce que nous 12 volts, ça nous ferait plutôt rigoler, mais bon, quoi) les puces de la carte son (tout spécialement la fameuse-mais-difficile-à-trouver-et-obsolète puce 6530 particulière à cette carte son). Pour éviter ces désagréments, assurez-vous que les deux vis sont bien NEUVES et exemptes de toute corrosion.

Arrivé ici, les modifications de masse obligatoires sont terminées. ~(:-)

Retour au sommaire : guide_de_reparation_des_flippers_gottlieb_system_1

flipper_gottlieb_system_1_problemes_masse.txt · Dernière modification: 2019/05/24 21:11 (modification externe)