Outils pour utilisateurs

Outils du site


flipper_gottlieb_system_1_carte_son

Problèmes Carte Son :

Le Son du System 1:

Pour les trois premiers Flippers du System1, le son était composé de 3 carillons,comme les anciens flippers Gottlieb Electro Magnétiques. A partir du Flipper “Close Encounters” (rencontre du troisième type) cela à été remplacé par une carte son simple à générateur de tons, qui utilisait toujours les 3 mêmes transistors sur la carte driver pour générer le son. Cette carte son était placée dans le bas du caisson juste à côté du knocker (où les carillons étaient précédemment montés).

La première génération de carte son (3 tons) du system 1 de Gottlieb (Rencontre du 3ème type).

L'amélioration sonore est venue avec le flipper “Totem”, quand une carte son contrôlée par microprocesseur a remplacé la carte son à 3 tons ci-dessus. Les carillons ou les cartes sons étaient placés au même endroit,sur le côté droit dans le bas du caisson. La nouvelle carte son comme utilisé sur Totem et les flippers ultérieurs(son multi-mode), en ayant des sons tout faits, n'était pas une grande amélioration pour le system 1. Elle avait un interrupteur qui changeait le format de son, un peu comme Williams a fait. Elle utilisait également le composant Rockwell R3272-12 devenu introuvable. Il utilisait toujours les trois mêmes transistors sur la carte de commande, mais pas à l'unisson (comme Williams et Bally qui contrôlaient plus de trois tonalités différentes). Au lieu de cela, le microprocesseur contrôleur de son de Gottlieb choisissait au hasard différents sons à jouer . Ce qui n'était pas sans causer certaines confusions au niveau des joueurs, car un contact à 10 points pouvait avoir n'importe son différent.

Carte son 2ème génération Gottlieb System 1

Problèmes de Masse, carte son 2ème génération :

Le + 5 volts de la carte son seconde génération provenait d'un régulateur de tension 7805 situé sur la carte (en haut au centre) sur les jeux “Totem” et postérieurs. La connexion de la masse venait de deux vis zinguées. Ces vis pouvaient s'oxyder, causant des connexions de masse intermittentes. Pire, la tension de sortie du régulateur pouvait monter à 12 volts à cause de cette mauvaise masse. Cela pouvait, bien sûr, détruire les circuits logiques et souvent mettre en conflit la puce 6530. La puce 6530 (RAM,entrées,sorties,timer) n'est plus disponible, très dure à trouver et très chère. Et comme la puce 6530 contient un code ROM masqué, elle est unique sans équivalence. Il est donc très important de vérifier le montage et de nettoyer le régulateur de tension 7805. Posez un peu de graisse silicone sur sa surface avant son remontage pour empêcher l'humidité qui cause la corrosion et l'explosion.

Le carillon Gottlieb du system 1

Substitution des carillons pour la carte son :

A cause des problèmes de carte son listés précédemment, beaucoup de personnes retirent le microprocesseur de carte son et le remplace par un bloc de carillons plus anciens. La plupart des joueurs trouvent cela plus cohérent et plus agréable à l'oreille. Tous les flippers system 1 sont compatibles avec les bobines des carillons. Assurez vous d'utiliser une bobine de carillon de 12 ohms ou plus. Si une bobine dont la résistance est inférieure à 12 ohms est utilisée, les transistors Q26,Q27,et Q28 de la carte driver seront détruits. En adaptant un carillon d'un jeu BALLY, cela devrait fonctionner, ces bobines fonctionnant sous 50 volts, elles ont une résistance plus élevée. N'oubliez pas d'ajouter les diodes 1N4004 à la bobine du carillon avec la cathode soudée côté bobine.

Les carillons du system 1 vus d'un autre angle. Le fil rouge est l'alimentation en provenance de la bobine du knoker. Les orange, noir, noir (à gauche)du carillon point 10.

Expérience personnelle sur la carte son System 1 première génération(3 tons) :

Je vous apporte quelques éléments sur cette carte son assez simple à comprendre. On peut décomposer la carte en 3 parties:

  1. la génération du son des dizaines, des centaines, des milliers ;
  2. l'amplification du son à 2,5 watts, audible mais insuffisant pour alimenter le haut parleur du flipper ;
  3. une seconde amplification du signal avant la sortie haut parleur.

La fabrication des sons est faite en créant une oscillation à l'aide du composant NE555 bien connu pour cela, d'où la présence de trois NE555 pour créer trois sons différents. Une fois créés, le signal est amplifié avec l'amplificateur Basse Fréquence LM380. Enfin le signal est de nouveau amplifié à l'aide d'un transistor TIP31B.

Le déclenchement du son se fait en reliant le NE555 à la masse. La masse est la broche n°1 du composant. Si vous n'avez pas de son ou s'il vous manque un son, vous devez vérifier si cela provient de la carte son ou bien si le problème est en amont (carte driver). Pour cela brancher un fil à la masse générale (Fils noirs ou Vert Jaune selon les versions) et faites toucher l'autre extrémité du fil à la patte n°1 d'un NE555. Un son doit sortir. Répéter l'opération sur les 3 NE555 pour déterminer le composant défaillant. Si vous avez du son en touchant les 3 NE555, le problème ne vient pas de votre carte son mais probablement de la carte driver. S'il vous manque un son, vous avez trouver le composant défaillant par le test ci-dessus. Assurez vous avant de le remplacer que les condensateurs et les résistances à proximité des oscillateurs ne sont pas partiellement dessoudés. Si vous n'avez pas de son avec le test ci-dessus, le problème vient de votre carte son. Testez le transistor amplificateur avec un testeur de diode. Le transistor est un NPN (Neutre phase Neutre). Il est peut être en court circuit. Si le transistor fonctionne correctement, vous devrez vous pencher vers le LM380.

flipper_gottlieb_system_1_carte_son.txt · Dernière modification: 2019/05/24 21:11 (modification externe)