Le coin unit Gottlieb

Répondre
-m------p-
Dept: 000
Collec Perso: 2 flips
Rech/Achete: 4 flips

Le coin unit Gottlieb

Message par -m------p- » jeu. 01 04, 2004 18:55

Le coin unit, situé après les xylophones, est l’unité à crémaillère, dont le profil purement mécanique s’apparente au bonus unit. Dans tous les cas, ces unités sont pourvues d’une partie crémaillère avec un ou plusieurs contacts, d’une bobine d’incrémentation, d’une bobine de rappel et une partie tournante avec patins à ressorts faisant contact sur des rivets. Le crédit unit est une unité cousine des deux autres à ceci près qu’elle ne comporte pas la partie tournante.

Le coin unit est apparu sur la génération « Fast Draw ». Il remplace avantageusement la « Bank » frontale située derrière la caisse de monnaie, toujours fastidieuse à régler car comportant autant de relais que de joueurs possibles sur le jeu, comprenant aussi les relais de reset, game over, last ball et 1st ball.
Le coin unit remplace donc 4 relais puisque les autres existent toujours, situés juste après, dans les rangées parallèles de relais à droite du moteur.
Cette unité a subi une évolution. La 1ère génération (Fast Draw, Royal Flush entre autres) ne comporte qu’un seul contact côté crémaillère. A partir du Canada Dry, le coin unit comporte deux contacts et c’est cette génération là qui nous intéresse. Sur la photo 1, on distingue les deux contacts transversaux qui passent en partie par-dessus la roue crantée noire. Celui de gauche ouvre le circuit pour la loterie une fois la partie terminée. Celui de droite agit sur le crédit unit. Sur la photo 1, les deux contacts sont fermés, nous sommes en Game Over.

Image

Sur la photo 2, on s’aperçoit que les deux contacts sont ouverts, c’est surtout visible pour le contact de droite. Nous somme ici en position 4 joueurs. Pourquoi ? :
Lorsque le joueur lance une partie, l’unité s’incrémente d’un cran. Le contact de gauche s’ouvre. L’affichage de la loterie a disparu. Si le joueur programme 4 joueurs, une butée finira par ouvrir le contact de droite, ce qui est le cas ici, ce qui rend impossible d’ajouter des parties, cela veut dire que si ce contact est déréglé et ne s’ouvre pas, même en position 4 joueurs, en appuyant sur le bouton de la porte, les crédits au compteur seront décomptés pour rien, ce contact sert donc de sécurité.

Image

Sur la photo 3, on aperçoit la partie tournante avec les patins montés sur ressorts qui font contact sur les rivets. Toujours bien s’assurer que les ressorts sont bien mobiles en les tirant vers soi. Le « clac » que l’on doit entendre est la preuve que les ressorts ne sont pas grippés, sinon un peu de « 3 en 1 » fera parfaitement l’affaire. Les rivets doivent être correctement nettoyés ainsi que les patins. Chaque patin a sa fonction dans le processus :
-Passage de tableau à tableau en liaison avec le player unit dans le fronton
-Allumage des compteurs
-Allumage du nombre de « players »
-etc…

Pour exemple : dernièrement, sur un Joker Poker (méca évidemment…), en jouant seul, après chaque bille perdue, le jeu se positionnait sur le 4ème compteur ou les points s’enregistraient en jouant. Le problème aurait pu venir aussi du player unit mais un des patins du coin unit était légèrement grippé et affleurait sans toucher le rivet. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres, ceci pour prouver l’importance du bon réglage et de la propreté de cette unité.

Je parlais au début de l’article de la première génération de coin unit. Il n’y a qu’un contact côté crémaillère. C’est celui de la sécurité, soit le contact de droite sur la 2ème génération.
L’autre contact, ouvrant le circuit pour la loterie n’existe pas, celle-ci étant gérée différemment. Sur la première génération, si vous finissez une partie à plusieurs joueurs, l’affichage de la loterie et du game over sont immédiats après le décompte du dernier bonus. Le coin unit ne retrouvera sa position « 0 » qu’au lancement de la partie suivante puis la position « 1 » dans la foulée. Pour la 2ème génération, ici présentée, le coin unit reviendra cran par cran à la position « 0 » avant d’afficher la loterie et le game over, mais les parties claquées à la loterie seront entendues avant car le jeu effectue un balayage compteur par compteur en partant du dernier au premier.
Image
Concernant la partie purement mécanique, il est important qu’elle soit bien réglée. Bien s’assurer que la biellette avec la grosse vis plate, situé à droite des 2 contacts est bien mobile sinon la dégripper avec du 3 en 1. Tester les bobines dans un sens comme dans l’autre, cela doit se faire sans effort, vérifier en passant, la fermeture et l’ouverture des contacts :
Rappel :
Position « 0 » = 2 contacts fermés
Position 1 joueur = contact de gauche ouvert
Position 2 joueurs = contact de gauche ouvert
Position 3 joueurs = contact de gauche ouvert
Position 4 joueurs = les 2 contacts ouverts (ben oui… et celui de droite, la sécurité ???).

Allez, bon flip.

L'auteur de cet article ne souhaite plus que son pseudo y apparaisse. Il n'en conserve pas moins toute la propriété intellectuelle. Merci à lui.

Répondre