PIN2DMD : construire son dot soi-même pour les bidouilleurs

Aide, Dépannage, pour les flippers DMD et LCD

Flipper concerné :

Si necessaire, merci de proposer un flipper en relation avec ce sujet.
Avatar du membre
poissonrouge
Dept: 45
Collec Perso: 16 flips
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 132
Enregistré le : ven. 03 01, 2014 14:02
Niveau : Initié
Pro / revendeur : non

Re: PIN2DMD : construire son dot soi-même pour les bidouilleurs

Message par poissonrouge » dim. 14 07, 2019 10:54

Bonjour
sur les wpc gtb alim obligatoire sous peine de redémarrage intempestif, 5 volts trop sensible
sur stern pas besoin les dots sont déja en leds et en 5 volts

Avatar du membre
cyber_greg
Dept: 69
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 3177
Enregistré le : jeu. 11 12, 2008 16:56
Niveau : Expert
Pro / revendeur : oui
Localisation : Oullins (Lyon)
Contact :

Re: PIN2DMD : construire son dot soi-même pour les bidouilleurs

Message par cyber_greg » dim. 14 07, 2019 18:05

le lm323K est techniquement capable de tenir les 3 ampères, c'est les données technique de la data sheet, et il les tiens sans soucis, on trouve des test sur youtube

l'un des problèmes c'est sa stabilité a tenir un tension propre nativement, c'est constaté insitu, et la data sheet le dit, meme neuf la tolérence de sa sortie varie entre 4.7 et 5.25 de mémoire.

ce qui veut dire que meme un 323k neuf a froid peu ne sortir que 4.7 suivent la production, j'ai eu le cas d’ailleurs avec toute une série, et avec 4.7 en sortie, tu te doute bien qu'arrivé à la CPU avec les pertes, le watch dog de celle-ci t'envoi ses salutations...

solutions : décaler sa référence de masse en trichant avec une résistance pour relever la tension de sorite.

l'autre souci comme tu le mentionne à juste titre est un souci calorifique qui vient souvent plus d'un mauvais transfert thermique entre le composent et le dissipateur, et les soudure du composants qui sèches et qui fait que ça chauffe plus que la normale. en plus la baisse de performance du condo de filtrage n'arrange pas les choses.

sans anomalie ou autre soucis de vétusté, le circuit est conçu d'une façon et protégé par un fusible calibré en dessous de ce qui est dangereux pour lui, c'est logique, donc si le fusible ne claque pas, tu est dans la charge prévu donc pas de souci. encore une fois hors anomalie et vétusté divers,

dans les solutions quoi qu'il en soit à ce stade et vu l'age de ces driver, l'entretient doit etre fait! les soudures refaites, les condo on dépassé depuis longtemps leur age de service, les pâtes thermique à changé. et potentiellement le LM323 remplacé pour un composant TO plus moderne et plus fiable.

là tu peu tire dessus sans aucuns soucis.

j'ais eu plusieurs flipper équipé d'un dot LED RGB alimenté directement par le 5v de la driver qui on fait de l'exploitation, de enlèvement et salon qui ont tourné sans aucun souci, pas mal de gens d'ici ont pu les voir tourné, et ça depuis facile plus de deux ans.



alors c'est sur que d'origine ça plantait! ça n'a marché qu'après entretient de la driver, réglage de là luminosité de l’écran pour un bon compromis luminosité consommation, et relativement rapidement pour etre tranquille sachant que ça allait etre sollicité le remplacement du 323 par un TO moderne qui ne chauffe presque pas, mais ça n’enlève pas la quantité de courant qui passe.

donc c'est faisable mais pas sans conditions!!! mais l'utilisation d'une autre source n'est pas déconnant, surtout si on veut moder le flip avec plusieurs périphérique, dédier une alim auxiliaire à ça peut etre une bonne chose, mais à ce moment la autant partir du secteur au lieu de se repiquer je ne sais où.....
Flipper L'esprit d'une vraie passion :) arcade

https://www.facebook.com/flipper.spirit.lyon

Avatar du membre
Bio Stein
Dept: 000
Collec Perso: 0 flip
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 330
Enregistré le : mar. 08 08, 2017 14:58
Niveau : Confirmé
Pro / revendeur : non

Re: PIN2DMD : construire son dot soi-même pour les bidouilleurs

Message par Bio Stein » dim. 14 07, 2019 18:54

cyber_greg a écrit :
dim. 14 07, 2019 18:05

donc c'est faisable mais pas sans conditions!!! mais l'utilisation d'une autre source n'est pas déconnant, surtout si on veut moder le flip avec plusieurs périphérique, dédier une alim auxiliaire à ça peut etre une bonne chose, mais à ce moment la autant partir du secteur au lieu de se repiquer je ne sais où.....
Hello Greg.

Ce n'est pas de je ne sais où, c'est le 100 v alternatif (fils violets qui vont sur la carte video) qui servait à alimenter le DOT plasma, et qui devient donc libre pour alimenter le DOTLED par l'intermédaire d'une alim à découpage 5V ou 12V qui gère du 100V-220V en entrée car elle sont universelles pour tous les continents.

Par ce moyen, il n'y a donc pas de transfert de charge sur les secondaires du transfo (ca reste donc chargé comme d'origine), et tu n'amènes pas de 220V du fronton, ou d'alim dans la caisse.

lire le Datasheet du LM323K ne résume le fait qu'on ait le droit de dire qu'on puisse tirer 3A sur le 5V du cable dot sachant qu'il passe par 4 connecteurs pour arriver là, alors qu'à l'origine il n'y pratiquement pas de courant à ce niveau.

je parle surtout du MK66 de pinballSP, qui est soit-disant plug&play, car il tire 2A sur le 5V et 1A sur le 12V sur le cable du dot, alors qu'à l'origine son ST32 il fallait chercher la source directement sur le driver sans passer par le connecteur DOT.

Pour ma part, je sors du sujet.
En full restoration : T2 - Dr Who - GetAway *2

Avatar du membre
cyber_greg
Dept: 69
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 3177
Enregistré le : jeu. 11 12, 2008 16:56
Niveau : Expert
Pro / revendeur : oui
Localisation : Oullins (Lyon)
Contact :

Re: PIN2DMD : construire son dot soi-même pour les bidouilleurs

Message par cyber_greg » dim. 14 07, 2019 19:28

quand je dis je ne sais où, je veux dire ailleurs que ce qui est prévu à la base.

et à ce moment là, plutôt que de recharger le fronton d'élément, autant installer une nouvelle alim en caisse branché directement sur le secteur. car qu'elle soit dans le fronton ou dans la caisse, autant l'avoir dans la caisse, plus qu'a faire monter un simple faisceau au dot et qui du coup peu servir pour autre choses. et en aucun cas besoin de monter du secteur dans le fronton. mais dans tous les cas ça fonctionne, y'a pas spécialement de bonne ou mauvaise solution, c'est viable dans tous les cas.

faut pas mal interpréter ce que je dis ou faire de raccourci, je ne dit pas que puisque le 323 est prévu pour du 3A on peu sans réfléchir le faire!

pas du tout, je commence par le commencement à ce poser la question, es que lui déjà peu le faire? car c'est déjà la première question à ce poser! la réponse est oui, ensuite ensuite le reste du circuit peut il le faire? la réponse oui puisque le calibre de protection l'autorise. la connectique? vérifier son état et la remplacer si besoin, voir l’optimiser avec de trifurcon ou autre.

ensuite tu parle de 3 ampères, j'ai plus les chiffres en tete dans mon cas, mais j'étais bien en dessous. il faut aussi regler là luminosité afin de ne pas tirer pour rien.

ce que tu propose fonctionne! sans aucuns soucis, pourquoi pas! c'est pas bête du tout y'a aucunes objections, mais ça peu clairement fonctionner sans, et durablement, pour l'avoir mis en oeuvre et fait plusieurs fois sur long terme.

mais il est aussi évident, qu'une driver fatigué d'origine à de très grand chance de faire rebooter le flip, mais pas tant au fait qu'ont sollicite trop de courant et que ça peu la mettre en danger, pas du tout car c'est pas le souci, mais ça chatouille le défaut de conception d'origine d'une régulation passive réglé sur le filet de rasoir, et qui ne pose pas de problème à la driver, mais qui actionne une sécurité de la CPU, car dans l'histoire c'est elle que ça dérange, pas la driver, et ce problème existe de toute façon d'origine sur ces flippers

ces jeux ont 30 ans, il faut de toute façon les réviser .
Flipper L'esprit d'une vraie passion :) arcade

https://www.facebook.com/flipper.spirit.lyon

Avatar du membre
cyber_greg
Dept: 69
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 3177
Enregistré le : jeu. 11 12, 2008 16:56
Niveau : Expert
Pro / revendeur : oui
Localisation : Oullins (Lyon)
Contact :

Re: PIN2DMD : construire son dot soi-même pour les bidouilleurs

Message par cyber_greg » dim. 14 07, 2019 19:36

pourquoi sortir du sujet, c'est intéressant! j'apporte juste l'expérience que j'ai faite et en apporte les conclusions.

ton approche et légitime et pleine de sens! avec une alternative viable! juste que d'origine ça peu fonctionner aussi avec moins de manip.

mais pour quelqu'un qui veut encore plus charger la mule en ajoutant d'autres choses, là ta solution est top!
Flipper L'esprit d'une vraie passion :) arcade

https://www.facebook.com/flipper.spirit.lyon

Avatar du membre
Bio Stein
Dept: 000
Collec Perso: 0 flip
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 330
Enregistré le : mar. 08 08, 2017 14:58
Niveau : Confirmé
Pro / revendeur : non

Re: PIN2DMD : construire son dot soi-même pour les bidouilleurs

Message par Bio Stein » dim. 14 07, 2019 20:01

cyber_greg a écrit :
dim. 14 07, 2019 19:36
pourquoi sortir du sujet, c'est intéressant! j'apporte juste l'expérience que j'ai faite et en apporte les conclusions.

ton approche et légitime et pleine de sens! avec une alternative viable! juste que d'origine ça peu fonctionner aussi avec moins de manip.

mais pour quelqu'un qui veut encore plus charger la mule en ajoutant d'autres choses, là ta solution est top!
Greg, en fait, ce qui me dérange le plus, c'est le MK66 de pinballSP vendu comme plug@play qui en fait ne l'est pas du tout. Le fait de l'installer peut provoquer des PB de reset sur le CPU à cause de la charge supplémentaire sur le 5V, accélérer le PB de fonctionnement du flip (reset, PB de contact sur les connecteur accéléré à cause de l'intensité demandée,etc ) qui deviennent irréversibles même en remettant le dot plasma (voir le post sur l'AFM et le dot). Bref l'acheteur se retrouve au bout de quelques temps à faire réparer son flip, à cause d'un DOT qui va chercher du courant là ou ce n'était pas prévu à la conception et qui a accéléré le vieillissement.

Oui c'est vrai qu'il faut réviser les flip, là on est d'accord, mais beaucoup ne veulent pas faire appel à des techniciens confirmés comme toi, et jouent à l'apprenti électronicien à l'aide de ce forum, et parfois cela se termine par exemple au LS254 sorti à l'aide d'un dremel :-( (vu sur ce forum). On met 200€ sur un mod, mais pas sur une bonne réparation electronique, malheureusement.


Alors personnellement, je persiste à dire que seul le secondaire du transfo qui est prévu pour gérer la charge du DOT, c'est celui qui est fait à l'origine pour les 2 tensions du plasma (-113V et -125V) qui devient libre si on vire le dot plasma, pour alimenter une alim à découpage qui alimentera le DOT LED.

accéder au 220V sur le WPC n'est pas vraiment simple (boite fermée), je pense qu'il ne faut pas le conseiller, je trouve cela dangeureux, et voir des fils à coté des torons d'origine me dérange vraiment :-)

je pense que le sujet de l'alim dot LED (et les PB) va revenir souvent alors j'aimerais un concensus entre pro sur la façon d'alimenter le biniou ;-)
En full restoration : T2 - Dr Who - GetAway *2

Avatar du membre
cyber_greg
Dept: 69
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 3177
Enregistré le : jeu. 11 12, 2008 16:56
Niveau : Expert
Pro / revendeur : oui
Localisation : Oullins (Lyon)
Contact :

Re: PIN2DMD : construire son dot soi-même pour les bidouilleurs

Message par cyber_greg » dim. 14 07, 2019 21:05

on peu pas avoir le, beurre, l'argent du beurre, et le joli petit cul de la crémière, et c'est fort dommage!!!!!!!!!!!!

sur le principe, si le flipper à un soucis, c'est pas de la faute de l'afficheur, meme si c'est lui qui au final met au jour le problème. attention! dans le mesure ou l'afficheur fonctionne parfaitement sur un jeu en état! dans l’hypothèse ou l'ont ne remet pas en cause la qualité de celui-ci"

avant d'investir dans un tuning, faut investir dans l'état de base du flipper. et comme tu dit très bien, ont veut bien investir dans du tuning mais pas dans l'entretient, ça va pas! acheter des decal 300 balles, des led des toys et autre y'a pas de soucis, mais 1 euros dans l'entretient non!....

tu parlais à un moment de voiture, c'est quand acheter une voiture de sport, bien vouloir lui acheter de belles jantes échappement et tout ce que tu veux.... mais pas vouloir payer l'entretient ou le carburant....


faut pas faire les choses à l'envers, si on ne veut pas de souci, on garde son flip d'origine et c'est tout. car si on veut pas faire intervenir quelqu’un mais qu'ont ne sais pas faire, ba ont touche pas comme ça y'aura pas à pleurer.


le secondaire qui est sencé alimenter le plasma, il n'est prévu que pour délivrer un faible courant, de l'ordre de quelques centaines de milliampères, si tu l'utilise directement sans passer par la carte afficheur, tu te retrouve sans protection des fusibles, et comment sait on si l'enroulement du transfo est capable à long terme ou sur utilisation intensive du supporter une tel différence de courant? meme si la tension est bien plus basse? faudrait faire le calcul de la puissance délivré d'origine. à t'on les données quelques part pour ça? es qu'au final on ne va pas tirer plus de courant avec le dot led? je pense que la puissance du plasma est bien en dessus, à calculer.

dans un sens c'est déplacer le problème dans un inconnue encore plus grande.

et vaut mieux flinguer une driver qu'un transo.

le 220v dans la caisse il est facilement choppable et proprement, c'est de toute façon statistiquement le plus fiable, peut etre pas la plus jolie "bien qu'en réalité ça peut etre fait très propre", pas le plus pratique, mais le plus fiable et le plus respectueux des organes du flip
Flipper L'esprit d'une vraie passion :) arcade

https://www.facebook.com/flipper.spirit.lyon

Avatar du membre
Bio Stein
Dept: 000
Collec Perso: 0 flip
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 330
Enregistré le : mar. 08 08, 2017 14:58
Niveau : Confirmé
Pro / revendeur : non

Re: PIN2DMD : construire son dot soi-même pour les bidouilleurs

Message par Bio Stein » dim. 14 07, 2019 21:22

le secondaire qui est sencé alimenter le plasma, il n'est prévu que pour délivrer un faible courant, de l'ordre de quelques centaines de milliampères, si tu l'utilise directement sans passer par la carte afficheur, tu te retrouve sans protection des fusibles, et comment sait on si l'enroulement du transfo est capable à long terme ou sur utilisation intensive du supporter une tel différence de courant? meme si la tension est bien plus basse? faudrait faire le calcul de la puissance délivré d'origine. à t'on les données quelques part pour ça? es qu'au final on ne va pas tirer plus de courant avec le dot led? je pense que la puissance du plasma est bien en dessus, à calculer.

hum, vu l'état des régulateurs de la carte video pour les 3 tensions, je ne pense pas que ce soit quelques milli-ampères. Justement, j'aimerais bien mettre la main sur un datasheet du dot plasma, pour connaitre les courants d'entrés sur chaque tension.

bon point pour le fusible, à ajouter.
En full restoration : T2 - Dr Who - GetAway *2

Avatar du membre
cyber_greg
Dept: 69
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 3177
Enregistré le : jeu. 11 12, 2008 16:56
Niveau : Expert
Pro / revendeur : oui
Localisation : Oullins (Lyon)
Contact :

Re: PIN2DMD : construire son dot soi-même pour les bidouilleurs

Message par cyber_greg » dim. 14 07, 2019 22:19

ou faire un montage avec un Ampèremètre
Flipper L'esprit d'une vraie passion :) arcade

https://www.facebook.com/flipper.spirit.lyon

Avatar du membre
flip78
Dept: 78
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 1286
Enregistré le : lun. 26 05, 2008 23:09
Niveau : Expert
Localisation : Verneuil sur Seine
Contact :

Re: PIN2DMD : construire son dot soi-même pour les bidouilleurs

Message par flip78 » lun. 15 07, 2019 11:03

Bonjour,

Je possède un banc test GOTTLIEB pour les SYS3, donc les DOTS.
Sur les alimentations alternatives 60v et 90v il y a sur chacune un fusible 0.5A.

Donc on peut en déduire que si ce montage est fait pour alimenter un DOT, y'a de fortes chances que sur une autre marque cela soit à peu de choses près des courants similaires, et que ce n'est pas avec un aussi faible courant en sortie que l'on va pouvoir alimenter les 2 dales LED.

La petite alim à découpage (Il la faut dans tous les cas) placée dans la caisse, reliée directement au transfo ce n'est pas compliqué à réaliser.

Au passage OUI il y a bien eu des DOT LED mono couleur avec des pavés 8*8 (beurk l'alignement), qui sont alimentés directement à partir du 60v, provenant de l'alim d'origine.
J'ai l'impression que l'on n'en voit plus en vente, une raison à cela ?
De surcroît, les dalles 8*8 mono teinte comparées au dalles multicolores, ce n'est pas du tout la même consommation de courant !

Effectivement ton idée de ne pas vouloir surcharger les alim d'origine et récupérer ce qui n'est plus utilisé n'est pas une mauvaise approche, cependant attention au courant consommé !
Expert en flippers électroniques GOTTLIEB des SYS80 aux SYS3 :s1:

Hmm, Hmmm, Qu'a dit le monstre à trois têtes ? Ne vous mêlez pas de choses que vous ne comprenez pas. (IRON MAIDEN --- PIECE OF MIND)

Répondre