Présentation de la partie opérative

Répondre
Avatar du membre
yann
Site Admin
Dept: 38
Collec Perso: 0 flip
Rech/Achete: 0 flip
aimable donateur
Messages : 4684
Enregistré le : 01/10/2002
Niveau : Confirmé
Pro / revendeur : non
Localisation : Grenoble
Contact :

Présentation de la partie opérative

Message par yann » sam. 10 07, 2004 21:20

Ces informations sont très techniques, elles n'ont pas besoin d'être connues pour réparer son flip.

Connecteurs, Fusibles et numéro de carte
Tous les connecteurs ont un numéro identifiant leur position sur la carte.
Exemple : J101 désigne la carte 1, prise 1.
J103-5 désigne la broche 5 sur le connecteur 3 de la carte 1.

Les fusibles sont aussi identifiables de cette manière.
exemple : F501 désigne le fusible 1 sur la carte 5.

Correspondance des numéros de carte avec leur fonction
[*]1 = carte driver de puissance
[*]2 = carte CPU
[*]3 = carte driver de l'afficheur
[*]4 = carte d'affichage simple ou double
[*]5 = carte son
[*]6 = carte contrôleur du Dot matrix
[*]7 = carte pour imprimante (kit)
[*]9 = carte Fliptronics


Description des cartes
[*]carte CPU : Utilise un micropross 68B09 et contrôle toutes les fonctions logiques du système.
[*]carte Driver de puissance : Ne contient aucun composant spécifique à un jeu. Contrôle les lampes, l'éclairage général, les flippers (avant fliptronic) et les bobines.
Fourni aussi le +18V pourles ampoules, le +50V pour les bobines, le 5V pour les circuits logiques, le +12V pour le circuit des contacts et le 6.3V pour l'éclairage général.
[*]carte afficheurs : numéro de série A-12739, utilisée sur les jeux avant l'apparition des Dot-matrix.
[*]carte afficheur simple : numéro de série A-12794, utilisée sur les jeux avant l'apparition des Dot-matrix et contient un afficheur alphanumérique 16 caractères.
[*]carte afficheur double : numéro de série A-12793, utilisée sur les jeux avant l'apparition des Dot-matrix. et contient deux afficheurs alphanumériques 16 caractères.
[*]carte contrôleuse du Dot Matrix : Fournie les informations à l'afficheur Dot-Matrix.
[*]carte afficheur Dot Matrix/carte driver : contient la carte contrôleuse du DM et la partie carte driver.
[*]carte son : crée tous les sons et paroles.


Fonctionnement de la carte CPU
La carte CPU gère deux choses : les opérations logiques et l'état des contacts.

[*]le microprocesseur (U4) : Ce 68B09E contrôle et traite les informations.
Avec un oscilloscope, les lignes d'adresses et de données sont de la forme signal carré, avec un amplitude crête-crête de 4V minimum. Le micropross est cadencé à 2MHz par un ASIC. Les broches 34 et 35 du circuit doivent être de forme carré et de 5V crête-crête. Le reset (37), IRQ (3), et l'entrée R/W (Lecture ecriture)(32) doivent aussi être de 4V CC pendant un fonctionnement normal.

[*]Mémoire ROM (U6) : utilise une EPROM de 1M à 8M de capacité mémoire. Elle contient le programme du jeu. Les lignes d'adresses et de données sont de la forme signal carré, avec un amplitude crête-crête de 4V minimum.

[*]Mémoire RAM (U8) : utilise un circuit RAM CMOS 2064 qui mémorise toutes les informations à conserver pendant que le jeu n'est pas sous tension (configuration, stats, scores, etc). Les 3 batteries sont connectées aux cathodes de D1 et D2, qui sont connectées à U8 en broches 26 et 28.
Quand le jeu est sous tension les broches 26 et 28 sont à +5V. Quand le jeu n'est pas sous tension, cette valeur passe à 4V minimum (tension fournie par les batteries). Si cette tension passe en dessous de 4V, la mémoire sera éffacée.

[*]Le circuit ASIC (U9) : (Application Specific Integrated Circuit). Ce circuit s'occupe du décodage d'adresses, de l'horloge du système, du temps réel. Les lignes d'adresses et de données sont de la forme signal carré, avec un amplitude crête-crête de 4V minimum. Les autres broches sont soit à 0V soit à 4V mais jamais entre les deux. Ce circuit est indépendant du jeu mais est spécifique aux systèmes WPC.

[*]Les divers Buffers ou Latches (U1, U2, U3, U5, U7, U12, U21) : sont utilisés par le micropross pour stocker temporairement les données. Les lignes d'adresses et de données sont de la forme signal carré, avec un amplitude crête-crête de 4V minimum. Les autres broches sont soit à 0V soit à 4V mais jamais entre les deux.

[b]Matrice des contacts (Switch Matrix) pour tous les jeux WPC[/b]
Contactsreliés à lamassseColonne/ligne1Vert-Marron2Vert-Rouge3Vert-Orange4Vert-Jaune5Vert-Noir6Vert-Bleu7Vert-Violet8Vert-Gris
D1 Orange-Marron Monnayeur gauche1 Blanc- Marron11 Flip Droit21 Tilt porte314151617181
D2 Orange-Rouge Monnayeur Central2 Blanc- Rouge12 Flip Gauche22 Front Door324252627282
D3 Orange-noir Monnayeur Droit3 Blanc- Orange13 Start Button23 Distribde ticket334353637383
D4 Orange-Jaune 4eme Monnayeur4 Blanc- Jaune14 Tilt Balancier24 Test Position344454647484
D5 Orange-Vert Ajout de Crédits5 Blanc- Vert1525354555657585
D6 Orange-Bleu Baisse le Volume6 Blanc- Bleu1626364656667686
D7 Orange-Violet Monte le Volume7 Blanc- Violet1727374757677787
D8 Orange-Gris Début de Test8 Blanc- Gris1828384858687888
[*]Le circuit des contacts : Sous +12V continu. La majorité des contacts (plateau et caisse) sont reliés en ligne et en colonne et créent ainsi une matrice de contact. Quelques contacts sont, eux, directement reliés à la masse (porte).

Voici le schéma simplifié de la matrice de contact :
Image

Le micropross teste continuellement les colonnes et les lignes de la matrice. Dès qu'un contact est fermé, celui-ci provoque un changement d'état sur une ligne et sur une colonne. Le micro en déduit que le contact fermé.

Voici le schéma complet de la matrice de contact :
Image

[*]Le circuit des contacts directements reliés à la masse fonctionne sur le même principe que celui de la matrice.
Image


[*]Circuit de puissance : La puissance pour la carte CPU est fournie par la carte driver de puissance (Le +12V et le +5V sont sur le connecteur J210).


La carte driver de puissance
Les ampoules, les bobines, l'éclairage général sont contrôlés par cette carte, elle-même contrôlée par la carte CPU.

[*]Gestion des ampoules.
[b]Matrice des lampes (tous les jeux WPC)[/b]
Colonne/Ligne1Jaune-Marron2Jaune-Rouge3Jaune-Orange4Jaune-Noir5Jaune-Vert6Jaune-Bleu7Jaune-Violet8Jaune-Gris
1 Rouge- Marron1121314151617181
2 Rouge- Noir1222324252627282
3 Rouge- Orange1323334353637383
4 Rouge- Jaune1424344454647484
5 Rouge- Vert1525354555657585
6 Rouge- Bleu1626364656667686
7 Rouge- Violet1727374757677787
8 Rouge- Gris1828384858687888

Schéma simplifié de la matrice de lampes
Image

Pour allumer une ampoule, le micropross envoie un signal au circuit ULN2803 qui fait chuter la tension au point A. Ceci fait conduire le transistor TIP107 et le point B se retrouve à un niveau de tension haut. Au même momment, la carte CPU (point G) commande la sortie du 74LS74 (point F) de manière qu'elle soit à l'état haut. Ceci fait conduire le transistor TIP102, le point E se retrouve à l'état bas.
Le circuit est ainsi bouclé, état haut en B et bas en E, la lampe s'allume.

Dans le cas d'une sur-intensité, la lampe sera éteinte par l'action du comparateur sur le 74LS74.
On mesure la tension aux bornes de la résistance de 0.2 Ohm, donc le courant qui la traverse (U = R I). Cette tension est filtrée par le couple résitance-condensateur (1K, 0.22mF). Si cette tension (qui entre dans le comparateur LM339 en D) est supérieur à 1.4V la tension de sortie C tombe à zéro. Cette tension C, commande le reset du 74LS74. Dans ce cas le circuit de la lampe sera ouvert, et il faudra un nouvel ordre de la carte CPU pour activer de nouveau le circuit.

Schéma complet de la matrice de lampes
Image


[*]Gestion des bobines.
Il y a 4 types de circuit bobines :
- Forte puissance
- Basse puissance
- Lampe flash
- Utilisation générale

La plupart des bobines sont sous une tension pulsée. D'autres sont laissées activées mais pour un temps bien défini (relais et moteurs).

Circuit des bobines de forte puissance :
Alimenté sous +50V non régulé, les bobines utilisées sont généralement des AE-26-1200. Ce circuit utilise un transitor TIP36 et une diode de roue libre 1N4004. Les bobines de 1 à 8 sont de forte puissance.
Le circuit des bobines de forte puissance :
Image

Circuit des bobines de faible puissance :
Alimenté par le même +50V non régulé, ce circuit utilise généralement des bobines AE-26-1500 et aussi une diode de roue libre. Les bobines 9 à 16 sont de faible (ou moyenne) puissance et sont contrôlées par un transistor TIP102.

Le circuit des bobines de faible puissance :
Image

Circuit des lampes flash :
Alimentée en +20V non régulée, ce circuit foncionne comme les deux circuits vus précédement, sauf qu'il n'y a pas de diode de roue libre. Les lignes 17 à 20 sont celles des lampes flash.

Le circuit des lampes flash :
Image

Circuit pour utilisation générale :
C'est un croisement entre le circuit des bobines de faible puissance et celui des lampes flash. La diode de roue libre ainsi que la tension d'alimentation sont à déterminer suivant l'utilisation (bobine/lampe). Les sorties 21 à 28 sont d'utilisation générale.

Le circuit pour utilisation générale :
Image

[*]Eclairage général
Ce circuit contient 5 lignes séparées pouvant contenir chacune 18 ampoules, donc un maximun de 90 ampoules.
Chaque ligne est controlée par un triac piloté par le microprocesseur.

Le circuit de l'éclairage général :
Image


[*]Le circuit des flippers :
Le micro contrôle, par un relais, l'alimentation des flippers (tension : 50V)

[*]Le circuit de puissance :
La carte driver de puissance fourni tout un panel de tension : le +5V pour les circuits logiques, le +12V pour la matrice de contacts et les relais/moteurs, le +18V pour les lampes (matrice à lampes), le +20V pour les flash, le +50V pour les bobines et enfin le 6.3V pour l'éclairage général.

Le +5 et +12V (matrice de contacts) sont redressés et régulés.
Le 12 (l'autre), le 18V, 20V et 50V sont des tensions non régulées (juste redressées et filtrées).
Le 6.3V va directement aux triacs et fusibles puis aux ampoules de l'éclairage général.


La carte contrôleuse du Dot Matrix
Cette carte fournie la tension à l'afficheur et sert d'interface entre le système WPC et l'afficheur.

La carte CPU écrit des images binaires dans la mémoire RAM de la carte et contrôle quelle image doit être affichée. L'image binaire correspond aux points affichés sur le DM. La mémoire RAM peut stocker 16 images. Il y a 3 circuit 74LS175 qui permettent à la carte CPU d'accéder à la mémoire.

Les tensions nécessaires (sauf le +5V fournie par la carte driver) sont :
(Ces tensions sont régulées) +62V, +12V, -125V, -113V.

La carte driver/contrôleuse du Dot Matrix
L'afficheur Dot-Matrix est sous vide et contient 128 colonnes et 32 lignes.
Il nécessite trois tensions positives et deux négatives ainsi qu'un signal d'horloge.

La carte son
Cette carte contient son propre microprocesseur (6809) cadencé à 8Mhz, et 2K de mémoire RAM (2064) pour les stockages temporaires.

Un circuit DAC produit les sons propres au jeu (pas les paroles ou la musique).
Un circuit pour les paroles. Un mélangeur qui mixe les sons, la musique, les paroles et envoie le résultat à l'atténuateur MC3340 qui contrôle le volume. Ensuite, le signal est envoyé à un ampli puis aux hauts-parleurs.
Modifié en dernier par yann le mer. 08 11, 2006 19:26, modifié 2 fois.

Avatar du membre
yann
Site Admin
Dept: 38
Collec Perso: 0 flip
Rech/Achete: 0 flip
aimable donateur
Messages : 4684
Enregistré le : 01/10/2002
Niveau : Confirmé
Pro / revendeur : non
Localisation : Grenoble
Contact :

Message par yann » dim. 03 09, 2006 14:38

as write at the top of the WPC summary page : http://flipjuke.fr/viewtopic.php?t=4800
Merci à Clay, qui m'a donné son autorisation pour la traduction des informations techniques présentées dans son site http://marvin3m.com/fix.htm Copyright 1998, 1999, all rights reserved.
Si y'a des volontaires pour traduire ce qu'il manque...

Répondre