Protection des decors du plateau de jeu

Répondre
-m------p-
Dept: 000
Collec Perso: 2 flips
Rech/Achete: 4 flips

Protection des decors du plateau de jeu

Message par -m------p- » mer. 07 04, 2004 12:22

On parle bien de la protection de la glace frontale ou du plateau de jeu. Cependant, les décors méritent bien un peu d’attention.
Les décors aussi souffrent :
1°) impact de billes
2°) casses accidentelles au cours de manipulations
3°) la sérigraphie peut également s’abîmer en raison de la chaleur des ampoules, des clous que l’on trouve parfois derrière les élastiques, notamment derrière les sling-shots, afin d’empêcher la bille de pénêtrer sous le décor, car cela arrive parfois, ou tout simplement par le contact des vis fixant les supports de décors sur le plateau. La sérigraphie du décor frottant alors directement sur ces vis, la peinture peut partir à la longue.

Il y a deux types de protection :

-la protection active
-la protection passive

<h2>La protection active :</h2>

Elle consiste à ne pas visser « à mort » le décor, comme je l’ai vu très (trop…) souvent, comme si on avait peur qu’il s’en aille, mais au contraire de lui laisser un peu de mobilité. Un jeu de 1 à 2 millimètres permettra à la bille de ne plus casser les angles de décors. L’impact de la bille sera absorbé par la remontée du décor. Celui-ci doit être bien mobile et doit bien se balader au toucher, il n’en sera pas moins bien fixé.

<h2>La protection passive :</h2>
Elle consiste à protéger la sérigraphie du décor de manière très simple : par le même vénilia transparent que vous utilisez pour plastifier vos plateaux et glaces frontales (pour ceux qui utilisent ce procédé). Nous avons tous des chutes de vénilia, notamment au moment de la protection du plateau, c’est le moment de s’en servir.
Au préalable, il convient de bien nettoyer le décor, surtout en dessous, avec un chiffon et du white spirit ou liquide vaisselle. Bien insister sur la partie périphérique de 2 millimètres, totalement transparente, qui entoure la sérigraphie. Positionner le décor à l’envers, c’est à dire côté sérigraphie en l’air. Effectuer un « patron » de la partie peinte seulement. Les ampoules sont suffisamment puissantes pour restituer la lumière sous le décor.
Bien positionner le vénilia et bien le lisser. Il ne reste plus qu’à percer les trous de fixation à travers le vénilia, et il ne reste plus qu’à remettre le décor en place, mais : « A REVISSER AVEC MODERATION ».

Je n’ai pas mis de photos, tout le monde sait ce que sont une paire de ciseaux, du vénilia, un chiffon , etc…



Bon flip.
L'auteur de cet article ne souhaite plus que son pseudo y apparaisse. Il n'en conserve pas moins toute la propriété intellectuelle. Merci à lui.

Répondre