Restauration Plateau - La méthode de VID1900  

Restauration Plateau - La méthode de VID1900

Messagepar Leveeger le Lun 28 11, 2016 14:57


Prélude (Note du Traducteur): Cet article est tiré du travail publié par VID1900 sur Pinside, qui est une figure reconnue parmi les restaurateurs. Comme il s'agit d'un post qui s'étale sur plusieurs années, avec de très nombreuses entrées, j'ai essayé de retructurer les thèmes afin d'avoir une approche cohérente, qui est de communiquer une méthode générique, mais détaillée, dans l'ordre de réalisation. Il s'agit d'un travail long et difficile car souvent des précisions sont apportées d'un thème à l'autre et certaines contradictions peuvent apparaitre…

Source: https://pinside.com/pinball/forum/topic ... estoration

Les raisons qui ont poussé VID à écrire cet article, sont qu'il existe de très nombreuses informations sur le net, chacune vantant sa méthode. Toutes ne sont pas recommandables. Parmi celles-ci, il y a des publications faites par des restaurateurs professionnels dont les résultats ne sont pas à la hauteur de ce que peut attendre un client qui n'hésite souvent pas à dépenser beaucoup d'argent afin d'avoir un jeu à la hauteur de ses espérances… Voici un exemple de ce qui l'a poussé à formaliser une gamme de référence:

N'acceptez pas un travail baclé

Notre activité professionnelle nous a obligés à beaucoup nous déplacer, et donc nous n'avons pu accepter beaucoup de chantier de restauration. Impossible de faire ça dans une chambre d'hotel et nous n'avons pas le temps necessaire… Aussi, nous avons redirigé la plupart vers d'autres restaurateurs professionnels, jusqu'à ce que notre activité nous prenne la tête et que nous changions de boulot.

Nous avions mis en ligne des photos de caisse de "Silverball Mania", aussi un paquet de gars nous ont contactés pour restaurer leurs jeux. Le "SBM" est un jeu très amusant avec une excellente animation sonore (si vous n'y avez jamais joué, imaginez un "Space Invaders", mais 3 fois plus rapide car il n'est doté que d'un petit plateau).

Aussi, quelqu'un nous a déposé son plateau de SBM, qu'il venait juste de faire refaire par un restaurateur qui avait pignon sur rue. Nous l'avons déballé. L'envers avait été repeint avec une épaisse couche de peinture grise. C'était une bonne chose, car les plateaux dont le dos n'est pas protégé ont tendance à se vriller vers le côté qui a été vernis. Puis nous l'avons retourné et le dessus avait une étrange finition "mat". Plus terne que celle qu'on trouve sur les vieux EM. Nous avons commencé à discuter…

Vid: Est-ce la finition que vous avez demandée?
Client: Ils ont dit que c'était ce qui se faisait à l'époque, aussi est-ce ce que j'ai eu.
Vid: Vraiment? Savaient-ils que ce jeu date de 1978?
Client: Je pense… Ils ont dit qu'ils avaient déjà restauré des SBMs.
Vid: OK, tant que vous êtes satisfait de la finition, ça nous va… Il nous semble bien nivelé.
Client: Eh bien… Nous l'aurions aimé plus brilliant…
Vid: Et vous leur avez dit?
Client: Nous ne voulions pas remettre en question leurs choix… En fait ce sont eux les experts…
Vid: Mais c'est vous le client, c'est vous qui décidez ce que vous voulez. Vous les avez payés, hein?
Client: Oui, 1100$ pour les retouches et le vernis.
Vid: Vraiment???
Client: Mouais, il s'agit d'un super vernis qui ne prend pas une ride…
Vid: Ah! OK!

Donc, nous avons sorti notre polisseuse haute vitesse et fait un essai sous le tablier (apron). Nous choisissons cette zone, au cas où se super vernis ne pouvait être polis, ne brûle ou se détache…



Après quelques secondes, nous avons obtenu une zone polie comme un mirroir…

Client: Whaou, ça a l'air génial comme ça…
Vid: Mouais, je pense que ça méritait un bon coup de polissage…
Client: Franchement, ça le fait! C'est ce que je voulais…
Mais cette exaltation est vite retombée, car nous avons commence à examiner la zone polie à la lumière… Nous pouvions voir que les fissurations du plateau transparaissaient au travers du vernis. Le plateau n'ayant pas été déglacé pour masquer les fissures.
Client: Eh, mais d'où ça vient, ça?
Vid: Il faut poncer le vernis d'origine à la câle pour retirer l'effet de fissuration. Ça n'a pas été fait sur ce plateau.
Client: Mais pourquoi ne l'ont-ils pas fait?
Vid: Je ne sais pas. Je restaure des plateaux, je ne suis pas télépathe…



En examinant un peu plus le plateau, nous nous sommes apercu que les retouches ont été bien faites. La correspondance des couleurs est bonne, l'usure le long du cintre en haut du plateau a été habillement reprise, là-dessus du bon travail. En regardant l'usure des inserts, nous pouvons voir que la peinture a été retouchée, mais que l'usure et les fissures n'ont pas été comblées.

Alors, cela implique que le plateau continuera de s'user sur ces zones, le long des inserts, car la bille continuera de passer dans ces depressions. Lorsqu'il vaut vernir, quelle est la difficulté d'appliquer quelques gouttes de vernis dans les depressions pour qu'elles soient au même niveau que le plateau? Sur un plateau de cette époque, cela peut représenter un temps supplémentaire de 15 minutes, histoire de faire ça bien… Regardez l'état de l'insert du "A", sous le "E", il y a une crevasse qui va rapidement générer une usure…



Et puis, j'ai gardé le meilleur pour la fin: Le couloir de lancement… Il était si "dégueulasse" qu'il est difficile d'imaginer que quelqu'un a pris de l'argent pour ce niveau de prestation…On peut voir qu'il y a eu un ponçage sur la partie supérieure du fibrage, mais le travail a été arrêté là, et la crasse y a été emprisonnée pour l'éternité. Il y a même un manque dans le bois qui a provoqué un cratère. Alors, pourquoi ne pas prendre 10 minutes et comblez ce trou? Vous pouvez facilement imaginer que le vernis va se fissurer autour de ce manque dans la fibre du bois…

Vid: Vous avez regardé le couloir de lancement lorsque vous avez récupéré le plateau?
Client: Oui, je l'ai fait remarquer lorsque je l'ai vu.
Vid: Et?
Client: Ils ont dit que c'était le mieux qu'ils pouvaient faire; Que cette marque était une singularité du bois, car le bois est un matériau naturel…
Vid: Bien sûr le bois connait des imperfections, mais ça fait bien 10.000 ans que l'homme y pourvoit…
Au final, le travail fait sur le couloir de lancement est totalement inacceptable. La fissure et le manque doivent être comblés et pour ça il faut reponcer au bois (ce qui rend l'opération 25 fois plus difficile, puisqu'à présent la zone est vernie), puis nettoyer la zone ou la repeindre afin de la rendre présentable.



Alors, si vous devez payer un "expert" pour obtenir une "restauration", exigez un résultat à la hauteur. N'acceptez pas le travail mal fait. Même s'il est vrai que les restaurateurs ne peuvent pas tout réparer, bien que leur temps ne soit pas limité, il faut avouer que ce n'est pas un travail facile. Toutefois, n'hésitez pas à vous manifester et à dire que vous attendiez mieux, surtout envers quelqu'un qui vante ses techniques, le rendu de son vernis et qui signe ses œuvres. Souvent les retouches sont bien faites, mais le travail est loin d'être achevé…
La passion, le business et le pognon devraient être des choses bien distinctes...
Avatar de l’utilisateur
Leveeger
 
Messages: 2857
Enregistré le: Lun 17 06, 2013 21:43
Ville: 13
Dept: 13
Collec Perso: 7 flips
Rech/Achete: 1 flip
aimable donateur
Niveau: Initié
Pro / revendeur: non

Re: Restauration Plateau - La méthode de VID1900

Messagepar Leveeger le Lun 28 11, 2016 15:00


Introduction

En 1er lieu, tous les plateaux n'ont pas besoin d'être restaurés. Si vous êtes un "joueur", si le jeu n'a qu'une petite trace d'usure, si vous n'avez pas de talent artistique… Eh bien, laissez-le en l'état! Il n'y a aucune honte à avoir des jeux qui témoignent de leur âge.

Pour le cas où il y a des bulles sour votre Mylar et que vous souhaitiez le garder en place, percez un petit trou à l'aide d'une aiguille pour laisser l'air s'échapper, chauffez à l'aide d'un sèche-cheveux et pressez la bulle. La colle sous le Mylar fera réadhérer le film au plateau.

Vous pouvez mettre en œuvre les exemples fournis sur des chutes de contreplaqué et voir si vous avez les compétences sans risquer de massacrer un plateau original. Si vous n'avez pas les compétences ou que vous ne vous "sentez" pas d'attaque, contactez un pro.

Gamme de restauration:

Pour commencer, il est nécessaire de préparer le plateau. Pour ce faire, il est nécessaire de le déséquiper. Ensuite, pour éviter d'avoir de mauvaises surprises au retrait du Mylar (souvent liées aux conditions de stockage dans des conditions "humides" et/ou exposées aux fortes variations de températures), il est recommandé de scanner le plateau. L'outil de référence pour réaliser cette opération est le scanner HP 4670, un scanner vertical et transparent. Un réassemblage des différents scans sous Photoshop, vous permettra de disposer d'un "Master File" qui pourra vous servir pour faire des pochoirs ou vous servir de modèle pour reconstituer des zones endommagées. Cette sauvegarde est utile, pour réaliser des pochoirs de lettrage plateau ou d'insert.

Ensuite, nous retirons le Mylar, passons l'éponge magique et grattons la peinture usée des inserts (si nécessaire, nous repositionnons les inserts ou les comblons avec du vernis, procédons aux réparations sur le bois – pour remettre le plateau de niveau), puis nous apliquons une légère couche de vernis. Cela à l'avantage de:

1. Confiner les fibres de bois usées, afin de donner une accroche à la peinture, sans peluchage.
2. Confiner la peinture d'origine, de telle sorte qu'adhésifs de masquage et pochoirs ne puissant entrainer d'arrachement et générer plus de travail.
3. Combler les fissures et les creux. Parfois les légères fissures se remplissent et ne nécessitent pas d'être reprises en peinture.
4. Dévoiler les creux qui doivent être comblés afin que le plateau puisse être nivelé. Une rapide passe à l'abrasif de 220 les fera apparaitre. Les parties planes seront opaques alors que les creux seront brillants.

Rugosité & accroche:

Après application d'une couche de vernis, il est bon de poncer avec un abrasif de 400 à 600. D'une part cela nivelle les irrégularités, d'autre part cela confère une accroche à la peinture ou à la couche de vernis suivante. Il en va de même avec les couches de peinture, mais dans ce cas il ne s'agira que d'un déglaçage avec un abrasif de 1000 à 1500.
Avatar de l’utilisateur
Leveeger
 
Messages: 2857
Enregistré le: Lun 17 06, 2013 21:43
Ville: 13
Dept: 13
Collec Perso: 7 flips
Rech/Achete: 1 flip
aimable donateur
Niveau: Initié
Pro / revendeur: non

Re: Restauration Plateau - La méthode de VID1900

Messagepar Leveeger le Lun 28 11, 2016 15:07


Choix du matériel

Les vernis à l'eau ne sont pas comparables aux vernis automobile, ils n'ont pas la même durabilité, la même brillance, et les couleurs n'ont pas le même éclat. Tous ceux (qui n'ont pas un parcours de carrossier) qui commencent par les produits à base d'eau et pensent avoir réalisé une bonne prestation, lorsqu'ils passent aux vernis bi-composants, ne reviennent jamais en arrière.

Remarque: Toutefois, les vernis aquarethane et automobile sont chimiquement compatibles. Il est possible de reprendre des retouches faites à l'aquerathane avec du 2K. Cependant, comment savoir à quoi ressembleront les retouches faites à l'aquarethane quand elles auront commencé à jaunir avec le temps…

Compresseur:

L'investissement pour appliquer du vernis automobile est raisonnable, il est inférieur à 75$ (NdT: Personnellement, je n'ai pas trouvé de compresseur de 100 litres d'occasion dans un état acceptable. En neuf, il faut compter plus de 300€…). Ce n'est rien, en comparaison, lorsqu'on doit acheter une rampe plastique à 150$... Il vous faut un compresseur avec une grosse cuve – 100 litres ou plus (personne ne s'est jamais pleint d'avoir acheté un compresseur trop gros). Prennez un compresseur en fer, pas en aluminium, il durera plus longtemps et pourra être réparé.

Il faut un compresseur de bonne capacité, car les fabricants surestiment les capacités des compresseurs, et sous-estiment les consommations en air des pistolets. Dans la restauration des chaises et fauteuils, seules de courtes pulvérisations sont nécessaires, sachant qu'il faut faire tourner le meuble, auquel cas le compresseur a un peu plus de temps pour se remettre en pression…

Mais, pour un plateau, il faut faire de longues passes homogènes pour pouvoir couvrir toute la surface. Il ne serait pas souhaitable de devoir attendre que le compresseur se recharge pendant que votre dernière passe commence à catalyser. Quelqu'un d'expérimenté peut se satisfaire des performances d'un petit compresseur et d'un pistolet de bonne qualité, mais ce n'est pas le cas de tout le monde.

Bien sûr, avec un compresseur de bonne taille, vous pouvez sabler pneumatiquement pour niveler le plateau… Sinon, un compresseur sans huile peut sembler une bonne chose, mais en fait ce n'est pas le cas… Il ne dure pas aussi longtemps et est plus bruyant. Alors bien sûr, un compresseur à huile devra être vidangé après "X" heures de service, mais sa durabilité sera 10 fois supérieure.

Avant d'acheter un compresseur, téléchargez son manuel et regardez combine de temps il faut pour mettre en pression la cuve pour la 1ère fois. Cherchez ensuite "en ligne" les kits de réparation de la valve. N'achetez pas un compresseur pour lequel on ne trouve pas facilement de pièces de rechange.

Vidangez la cuve et chronométrez le temps de mise en pression. Si le temps est dans les 2 minutes de celui indiqué dans le manuel, alors ce n'est pas si mal… Si vous déposez la vanne et que vous le faites tourner pendant 5 minutes (quoique vous pensiez, ça ne l'endommagera pas), vous ne devriez pas voir d'huile apparaitre sur les pistons. Par contre, si jamais c'est le cas, il vous faudra changer les joints.

S'il vous faut une éternité pour recharger et que les joints sont bons, il vous faudra probablement une nouvelle valve. Vous pourrez alors soit commander un kit, soit trouver un réparateur… Dans ce cernier cas, portez-lui uniquement la valve. Ils y placeront de nouveaux joints avant de vous la rendre…

Pour des applications domestiques, un compresseur reconditionné (d'occasion) vidangé annuellement vous durera probablement 15 ans avant de devoir être à nouveau révisé.

Filtre à air:

Ensuite, il vous faut un filtre à air, tel que http://www.harborfreight.com/air-tools/ ... 68279.html et un filtre au niveau du pistolet, comme celui-ci http://www.harborfreight.com/disposable ... 68224.html, puis un régulateur de pression placé sur le pistolet (pour ne pas avoir à retourner au compresseur), tel que http://www.harborfreight.com/air-tools/ ... 68219.html.



Le filtre à air (séparateur d'humidité/huile) peut être déjà installé sur votre compresseur. Il retient l'eau et l'huile de l'air provenant de la cuve du compresseur. Il est en général placé à la sortie du compresseur et le tuyau vient s'y connecter (toutefois, vous pouvez tout à fait le placer ailleurs). Attention, il a un sens de montage (une entrée et une sortie)… Assurez-vous que votre tuyau soit monté sur la sortie. Il est composé de verre transparent, ce qui permet de voir la quantité de liquide qui a été capturé. Il ne vous restera qu'à tourner la valve en bas du filtre afin de le purger.

Manomètre:

Ensuite, il vous faut de quoi régler la pression. Mieux vaut placer le manomètre prêt du pistolet que sur le compresseur… Cela vous évitera des allers-retours pour régler votre debit d'air. Si la spécification de votre pistolet requiert 2,8 bars, ne soyez pas surpris s'il vous faut une pression comprise entre 3,1 et 3,4 bars pour obtenir un débit fluide. Mais en général, vous ne le réglez qu'une fois et une fois que vous avez le bon débit (et la bonne pression), vous n'aurez plus besoin d'y penser (à moins que vous ne passiez à la pulvérisation d'une autre marque de peinture ou de vernis).

Etanchéité:



On y pense pas, mais un rouleau de "Téflon" est très utile… En effet, beaucoup de gens se plaignent que leur pistolet fuit… Mais c'est parce qu'ils n'ont pas mis de Téflon sur les filetages des raccords. Chaque filetage doit être étanchéifié. Faites 3 tours de ruban sur tous les filetages mâles, dans le sens des aiguilles d'une montre. N'utilisez pas de pâte d'étanchéité ou de mastic… Cela contaminerait l'air et le pistolet.



Il vous faudra aussi un kit de connexion pneumatique. Pistolets et valves ne sont vendus avec aucune liaison, aussi en aurez-vous besoin. Et il est toujours bon d'en avoir en réserve, car les embouts sont en laiton (un métal mou) et ils finissent souvent cabossés, ce qui entraine des fuites…
Avatar de l’utilisateur
Leveeger
 
Messages: 2857
Enregistré le: Lun 17 06, 2013 21:43
Ville: 13
Dept: 13
Collec Perso: 7 flips
Rech/Achete: 1 flip
aimable donateur
Niveau: Initié
Pro / revendeur: non

Re: Restauration Plateau - La méthode de VID1900

Messagepar Leveeger le Lun 28 11, 2016 15:14


Pistolet HVLP:

En complément du compresseur, il vous faut un pistolet HVLP (High Volume/Low Pressure, soit Haut débit/Faible pression); Mais avez-vous besoin d'un pistolet Devilbiss à 300$ pour appliquer quelques couches de vernis? Non, bien sûr… Certes, un Devilbiss est un beau materiel, mais nous n'avons pas besoin de quelque chose d'aussi sophistiqué…



Nous n'avons qu'à appliquer du vernis sur des surfaces planes, pas à vernir des surfaces complexes. C'est ce que les peintres appellent des "passes". C'est en général si facile, que vous regretterer peut-être que ça ne nécessite pas plus de compétence que ça… Vous pouvez trouver des pistolets pour 9 à 12$ dans votre GSB. http://widgets.harborfreight.com/wswidg ... ycode=1012. Mieux vaut avoir plusieurs pistolets, dédiés soit à la peinture, soit au vernis… (NdT: Prennez de préférence un modèle à gravité, godet en haut… Pas ou peu de reliquat, plus facile à nettoyer).

Dremel:

Vous aurez également besoin d'un outil de type Dremel afin de pouvoir décrasser les logements et les encoches. En effet, si quelqu'un a utilisé de la cire (Pledge ou Milwax) sur le plateau, ce type de produit contient du silicone (ne jamais utiliser de la cire sur un jeu qui un jour devra être restauré). Le silicone est impossible à retirer…



La moindre parcelle de silicone provoquera un retrait de la couche de vernis de la taille d'une pièce de 10 centimes. Heureusement, sur surface plane vous pourrez l'éviter à force d'huile de coude, mais autour des logements d'inserts, le silicone peut s'avérer impossible à retirer, ce qui entrainera un "manque" de vernis autour du perçage, sur le plateau.

Aussi nous utilisons une Dremel avec un tambour et un fort abrasif pour nettoyer les perçages/logements, ce qui crée suffisament de rugosité pour que le vernis s'accroche sans que le silicone puisse engendrer de manque. Des limes souples peuvent aussi s'avérer utile pour nettoyer les encoches.

Avatar de l’utilisateur
Leveeger
 
Messages: 2857
Enregistré le: Lun 17 06, 2013 21:43
Ville: 13
Dept: 13
Collec Perso: 7 flips
Rech/Achete: 1 flip
aimable donateur
Niveau: Initié
Pro / revendeur: non

Re: Restauration Plateau - La méthode de VID1900

Messagepar Leveeger le Lun 28 11, 2016 15:21


Choix du vernis:

Les gens préfèrent la facilité à la difficulté… C'est dans la nature humaine… Aussi préfèrent-ils se rendre dans leur GSB, prendre un pot de vernis, rentrer à la maison, appliquer le vernis au pinceau sur le plateau puis le remonter dans le flipper après un ou deux jours… Mais pour obtenir un bon résultat, nous ne procéderons pas de cette manière. Aussi commençons par identifier les produits qui ne conviennent pas…



1) Les vernis polyurethanes sont la 1ère chose à laquelle pensent les gens dès qu'on parle de vernis de finition. Mais, ces vernis à base d'huile jaunissent avec le temps, même si les fabricants clament que ce n'est pas le cas… Certains de ces vernis sèchent rapidement, mais ils ne sont pas durs à cœur avant plusieurs mois (après un moins, si vous passez votre ongle dessus, vous laisserez une marque). Quoiqu'il en soit, après plusieurs mois de séchage, le polissage ne donnera qu'une brillance moyenne. Enfin, les vapeurs sont toxiques… A bannir!!!





2) les vernis aquarethane (Varathane ou Polycrylique), se nettoient à l'eau. La 1ère raison pour laquelle il ne faut pas les utiliser sur les plateaux, est que cela terni les couleurs de manière importante… Ensuite, ils jaunissent avec le temps (mais pas autant que les vernis à l'huile). Ils sèchent très rapidement, mais il faut 3 couches de vernis à l'eau pour obtenir la même épaisseur qu'une couche de vernis à l'huile. Aussi faut-il appliquer bien plus de couches pour obtenir la même protection, mais chaque couche ternie un peu plus l'éclat des couleurs…

Les fabricants ont beau dire que les vernis à l'eau sont plus durs que les vernis à l'huile, sur un plateau, l'attaque des billes est bien plus "mordante" que sur une protection à l'huile. Le polissage à termes donne une brillance moyenne, mais pas autant que sur les autres vernis. Ensuite, même si les vapeurs sont dites non-toxiques, vous serez sujet à des maux de tête.

Les vernis à l'eau constituent un bon primaire sur bois brut, si vous peignez par dessus, car autrement la peinture pourrait être absorbée par les fibres du bois. Parce qu'il sèche vite, il est idéal pour cet usage. Toutefois, attention de ne pas l'utiliser comme protection sur le plateau… Voici un exemple de décolement du support… Il ne s'agit pas d'une protection suffisament "dure"… Faible utilisation.





3) Les lacques sont interessantes afin de vernir un tas de différentes choses, car elles sèchent très rapidement et il n'est pas necessaire de poncer entre couches, car elles sont très agressives et la dernière couche se fond chimiquement avec la couche du dessous devenant par cela-même qu'une seule et même couche.

Les lacques donnent une grande brilliance au polissage. L'inconvénient est qu'elles jaunissent progressivement; De plus elles sont si agressives qu'elles provoquent des réactions avec les couches de peinture et font fondre les décals comme aucun autre vernis. Il est à savoir que certains très vieux flippers ont été protégés avec des lacques… Les vapeurs sont très toxiques. A bannir.
Avatar de l’utilisateur
Leveeger
 
Messages: 2857
Enregistré le: Lun 17 06, 2013 21:43
Ville: 13
Dept: 13
Collec Perso: 7 flips
Rech/Achete: 1 flip
aimable donateur
Niveau: Initié
Pro / revendeur: non

Re: Restauration Plateau - La méthode de VID1900

Messagepar Leveeger le Lun 28 11, 2016 15:34




4) Le Shellac (gomme lacque) est fabriqué à partir d'insectes (Laccifera Lacca). En général, c'est une matière consommable (ingérable). Elle est pulvérisée sur les bonbons ou les pommes pour améliorer la conservation. Le Shellac est d'une couleur variant du jaune à l'ambre et peut être acheté sous différentes formes. Les paillettes de Shellac sont dissoutes dans l'alcool avant d'être appliquées.

De très anciens flippers ont été "vernis" avec du Shellac (faites un test sous le tablier/apron afin de voir si la protection se dissoue à l'alcool). Dans le domaine de la restauration des plateaux, nous utilisons le Shellac par addition de couches afin de faire correspondre la teinte du bois fraichement poncée à celle du bois environnant. Le bois fraichement poncé est blanc et contraste fortement dans la zone retouchée. L'application de plusieurs couches de Shellac permet de foncer le bois petit à petit jusqu'à parvenir, facilement, à la teinte du vieux bois.

Sinon, les vapeurs sont moyennement toxiques (elles contiennent de l'alcool). Le Shellac ne dure pas longtemps s'il est utilisé comme protection, mais pour le traitement des teintes du bois, il a une place dans votre équipement de restauration. Utilisation spécifique.

5) Les vernis de protections seront définitivement des vernis automobile bi-composants (2K). Ce sont les produits qui sont utilisés par les pros (et par vous bientôt). Ils constituent une protection effective contre l'usure. Ils ne jaunissent pas. Ils rendent les couleurs du plateau éclatantes. Ils bloquent les UV et évitent ainsi que les retouches peintures et les décals ne se décolorent à une vitesse différente du reste du plateau.

Ils sont secs au touché dans l'heure et très durs en moins d'une semaine. Vous pouvez appliquer une couche 5 minutes après la précédente. Vous obtiendrez la meilleure brillance au polissage (mais vous pourrez toujours réduire la brillance, après coup, pour avoir le rendu des EM les plus anciens, si vous le souhaitez). Ils sont compatibles avec les peintures acryliques et les décals généralement utilisés dans le cadre des restaurations. Vous pourrez les utiliser pour combler les inserts concaves ou qui se seront affaissés, afin de les mettre de niveau avec le plateau. Ils peuvent être mélangés avec différents types de "durcisseurs" afin de pouvoir maitriser la vitesse de catalyse.

En fait, il n'y a pas meilleur choix sur le marché. Vous trouverez probablement des centaines de marques et formules à la vente… Aussi, nous vous recommandons le JC660 de chez PPG (ou son cousin l'Omni 161). C'est le 2K le plus indulgent disponible pour le novice. Un débutant peut appliquer directement une couche de ce produit pour la 1ère fois, avec un pistolet HVLP à 12$ et dire "Whaou"!!! On peut le trouver dans tous les points de vente où l'on trouve les peintures PPG (plus de 2000 points de vente aux Etats-unis).

Il existe 3 différents durcisseurs pour ce vernis. Il est moins agressif que le vieux "Diamond Plate" de chez DuPont Imron, que Williams avait l'habitude d'utiliser. Les vapeurs sont très toxiques… En voici la fiche d'application: http://www.automotivepaintandequipment. ... %20661.pdf.

Maintenant, il y a des centaines d'autres possibilités et tous les peintres carrossiers expérimentés prêcheront pour leur marque préférée. Aussi, si vous avez l'habitude de travailler avec une autre marque, ou qu'un de vos amis peut en obtenir gratuitement, alors allez-y.





Vous allez devoir vous procurer un certain nombre de matériels pour faire du vernissage… Même si vous ne commencez pas aujourd'hui, vous allez devoir passer quelques commandes… La 1ère chose à avoir c'est de l'essence F (ou du White Spirit). C'est peu odorant, mais c'est cancérigène, aussi devrez-vous porter un masque de protection comme les vapeurs chimiques. L'essence F s'évapore très rapidement et n'affecte pas les retouches faites sur les plateaux. Nous nettoyons tout à l'essence F avant de vernir.

Ensuite, vous aurez besoin de diluant pour lacques. C'est un abominable produit qui dissout de nombreux vernis. Nous l'utilisons pour nettoyer nos pistolets HVLP, nos compte-gouttes, nos coupes de mesure de fluidité (type AFNOR) et autres récipients. Surtout n'utilisez pas ce type de produit pour nettoyer vos plateaux. Ce produit est également cancérigène, ainsi là aussi, il faut une protection contre les vapeurs chimiques pendant sa manipulation.

Ensuite, il vous faut le vernis et son durcisseur. A la différence des polyuréthanes, les vernis 2K ne sèchent pas à l'air tous seuls. Le durcisseur sert de catalyseur et entraine le durcissement par réaction chimique (il devient dur comme de la pierre). Il vous faudra faire attention de ne pas faire tomber une goutte de durcisseur dans le pot de vernis par inadvertance… Si jamais cela arrivait, en moins d'un mois tout le pot se transformerait en un bloc de plastique… Aussi ne plongez pas de compte-goutte dans un pot pour le tremper dans un autre…

Le vernis est mélangé au durcisseur avec un ratio de 2 pour un, aussi prenez la ½ d'une coupe de vernis et le ¼ de durcisseur, ou 10 gouttes de vernis pour 5 de durcisseur, si vous mélangez de petites quantités. Ne mélangez pas le vernis dans de vieux récipients en plastique, car comme il attaquera le plastique, il sera contaminé. Prenez un récipient en verre ou en céramique. Les magasins qui vendent les vernis 2K vendent également des récipients en plastique résistant aux solvants, mais jetables. Nous préférons réutiliser nos récipients en verre et éviter d'introduire du plastique dans notre zone de travail.

La plupart du temps, nous utilisons le durcisseur à prise moyenne, mais celui à prise rapide peut être très utile lorsque nous ne souhaitons pas que les décals soient attaqués par le vernis, ou que nous ne voulons pas voir apparaitre de bulles sur les inserts des vieux Bally. Aussi, pouvez-vous achetez également un petit pot de durcisseur "rapide" afin de l'avoir sous la main en cas de besoin.

Le vernis contient des isocyanates extrêmement toxiques (car elles contiennent du cyanure). Celles-ci ne sont pas odorantes, aussi le fabricant ajoute un composant horriblement odorant dans la formule du vernis. Cela ressemble à une odeur mélant chlore et vomis. Dans le cas où votre masque de protection n'est pas étanche, vous le saurez immédiatement. Alors, bien sûr, nous avons visionné les vidéos d'un gars, sur YouTube, qui applique de 2K avec un masque de protection contre les particules à 10 centimes, mais il faut être fou pour faire ça… N'y pensez même pas!!!



Vous aurez besoin d'un masque de protection contre les émanations chimiques. Vous pouvez en trouver chez le revendeur de vernis ou en GSB pour une trentaine de $. Vous devrez porter ce masque à chaque fois que vous devez projeter du vernis; manipuler des pots de peinture, travailler avec des solvants (Essence F, Toluene, Diluants Lacque, etc.) ou lorsque vous devez poncer des caisses peintes (compte tenu que les produits commercialisés étaient encore peints avec des peintures au plomb dans les années 2000, vous pouvez partir du principe que c'est aussi le cas pour les caisses de flipper). D'ailleurs, ne poncez jamais vos caisses de flipper à l'intérieur, vous n'arriveriez jamais à éliminer toutes les poussières (au plomb) que vous généreriez…

Un masque de protection chimique n'est efficace que s'il est plaque sur votre visage. Cela implique que vous devez être rasé de près; C'est valable en particulier pour les barbus… qui doivent se raser là où le masque doit venir se plaquer… Sinon, il ne sera pas étanche. Lorsqu'il n'est pas utilisé, le masque doit être conservé dans son emballage (à défaut un sac Zip Loc). Les cartouches ont une capacité de 40 heures… Après cela vous commencerez à sentir les émanations du vernis. Si c'est le cas, arrêtez votre travail et remplacez les cartouches.

Si jamais vous faites du vernissage plateau de manière intensive, alors mieux vaudra vous diriger vers un masque intégrale, branché à une pompe qui vous apportera l'air de l'extérieur. Certes, il y en a pour 350$, mais vous l'amortirer avec l'économie du remplacement des cartouches filtrantes. De plus c'est plus confortable pour travailler… Vous pouvez même porter la barbe sans aucun inconvénient.

Avatar de l’utilisateur
Leveeger
 
Messages: 2857
Enregistré le: Lun 17 06, 2013 21:43
Ville: 13
Dept: 13
Collec Perso: 7 flips
Rech/Achete: 1 flip
aimable donateur
Niveau: Initié
Pro / revendeur: non

Re: Restauration Plateau - La méthode de VID1900

Messagepar Leveeger le Lun 28 11, 2016 15:43


Ensuite, vous aurez besoin de chiffons poisseux; Il s'agit d'étamines recouvertes de résines qui capturent les plus petites particules de poussières. Même les particules que vous n'arrivez pas à chasser avec une "souflette"…



Il vous faudra également des abrasifs fins de grains compris entre 800 et 1000. Vous n'en trouverez pas forcément en GSB, mais il y en aura là où vous acheterez votre vernis 2K.



Une souflette reliée au tuyau de votre compresseur sera très utile pour chasser les poussières des recoins, encoches et perçages. C'est aussi très efficace pour retirer la poussière accumulée (et agglomérée) depuis 40 ans au fond des vieilles caisses de flipper… Un conseil cependant, faites ce genre d'opération à l'extérieur (ni dans votre garage, ni dans votre atelier…).



Equipement de protection:

Vous aurez besoin de gants en Nitrile. Ils sont noirs en général. Cela vous évitera de vous mettre de la peinture, du vernis ou des solvants sur la peau. Les gants en latex laissent passer les solvants, aussi… Et une boite de 100 ne coûte que 7$ environ…



Bien sûr, vous aurez besoin d'une combinaison. Elle coûte environ 10$... Prennez la taille qui correspond à la votre. Méfiez-vous des indications sur l'emballage, car en général ça taille "petit".



Ensuite, il vous faudra des lunettes étanches, car les lunettes de sécurité ne protègent pas les yeux contre les vapeurs. Vous pouvez "éventuellement" prendre des lunettes de plongée si vous en avez déjà…



Il vous faudra des bâches en plastique… Les pulvérisations de vernis s'imiscent de partout… Elles pourront attérir sur votre voiture, vos jeux, etc., si vous ne délimitez pas le périmètre en vous créant une "cabine de vernissage". Ce bâchage évitera aux poussières de polluer vos applications, "fraiches", de vernis… Vous pouvez également humidier le sol de votre garage, avant de vernir, afin d'éviter de soulever la poussière.

Prennez des bâches ultrafines de 30 microns, que les peintres utilisent pour couvrir les fenêtres. Il n'est pas nécessaire de prendre du plastique de 90 microns qui est beaucoup plus cher, car vous n'avez pas besoin de marcher dessus.



L'éponge magique:

Quelqu'un nous a écrit, il y a quelque temps, pour nous demander pourquoi la méthode "éponge magique + alcool" fonctionne si bien sur certains plateaux et provoque un vrai gâchi sur d'autres… La réponse n'est pas si difficile, mais d'abord il faut comprendre ce qu'est l'éponge magique. Il s'agit de mousse de Mélamine, autrefois utilisée dans l'isolation phonique.

Elle a la même "attaque" qu'un abrasive au grain de 1200, mais sa structure fibreuse lui permet de mieux pénètrer dans les petites fissures et les marques de billes.





La méthode "éponge magique + Alcool" est la plus efficace lorsqu'on l'utilise sur des fissures et marques de billes ne touchant que le revêtement (de protection) du plateau et que celui-ci est soluble à l'alcool. Ci-dessous, voici les fissures que l'on trouve habituellement dans le revêtement d'un plateau. Ce dernier est soluble à l'alcool (test fait sous le tablier/apron).

A l'aide d'une éponge magique et d'alcool isopropyl à 96% (ne prennez une concentration de 50-75%, ou l'eau contenue dans la solution redressera la fibre du bois), nous humidifions le revêtement en frottant légèrement et rapidement. Nous attendons ensuite 30 secondes environ que le revêtement se ramolisse et nous recommençons à frotter doucement.
Avatar de l’utilisateur
Leveeger
 
Messages: 2857
Enregistré le: Lun 17 06, 2013 21:43
Ville: 13
Dept: 13
Collec Perso: 7 flips
Rech/Achete: 1 flip
aimable donateur
Niveau: Initié
Pro / revendeur: non

Re: Restauration Plateau - La méthode de VID1900

Messagepar Leveeger le Lun 28 11, 2016 15:51




Après quelques secondes, whaou… Le revêtement est nettoyé, révèlant la superbe peinture qui se trouve en dessous.



Voici ce qui reste du revêtement, une fois dissoud et nettoyé. Prennez un "essui-tout" pour retirer les particules de melamine et de vernis dissoud, avant que l'alcool ne s'évapore. Autrement, le revêtement se durcit de nouveau et ce sera un sacré "merdier" à nettoyer.





Ci-dessous, le revêtemet a été usé par des années de passage de billes… L'éponge magique semble avoir nettoyé les trainées de billes sur la zone peinte en jaune… Mais après 2 passes, l'éponge a tout arraché. Malheureusement cela peut arriver soudainement, quelle que soit l'espérience que vous avez ou les précautions que vous prennez… Si l'éponge magique enlève toute la peinture, alors arrêtez-vous, car il n'y a plus rien à poncer…



Une fois le revêtement enlevé, il faut vernir le plateau… Sans couche de protection, toute usure ou passage de bille affectera la peinture directement. Essayer de retirer les trainées engendrées par les passages de billes sur les zones peintes, résulte souvent a mettre à nu le primaire "blanc" se trouvant en dessous. Aussi, si vous avez un jeu ancien que vous voulez nettoyer, mais pas vernis, ne prennez pas systématiquement l'éponge magique. Laissez l'ancien revêtement tel quel et n'intervenez pas.

Sinon, les trous de fixation des plots ne se comblent pas lors du vernissage… Le vernis s'accumule autour des trous plutôt que de les remplir. Et même si un trou se remplit de vernis, vous devrez faire un pré-perçage afin de pouvoir replacer le plot en place…
Avatar de l’utilisateur
Leveeger
 
Messages: 2857
Enregistré le: Lun 17 06, 2013 21:43
Ville: 13
Dept: 13
Collec Perso: 7 flips
Rech/Achete: 1 flip
aimable donateur
Niveau: Initié
Pro / revendeur: non

Re: Restauration Plateau - La méthode de VID1900

Messagepar yaphie le Lun 28 11, 2016 16:52


Merci à toi Eric pour ce travail titanesque. :x26:
mes flips : quelques SYS1 ...Devil's Dare , Quelques SYS80, HH en cours de restau ..

Cherche en très bel état uniquement : James bond 007 / plateau amazing Spiderman / caisse Eclipse / caisse panthera
Avatar de l’utilisateur
yaphie
 
Messages: 527
Enregistré le: Mer 08 12, 2004 22:15
Ville: val d'oise
Dept: 95
Collec Perso: 23 flips
Rech/Achete: 3 flips
Niveau: Initié

Re: Restauration Plateau - La méthode de VID1900

Messagepar Leveeger le Lun 28 11, 2016 18:08


yaphie a écrit:Merci à toi Eric pour ce travail titanesque. :x26:


Fait de pur bénévolat... Pour la communauté...
Avatar de l’utilisateur
Leveeger
 
Messages: 2857
Enregistré le: Lun 17 06, 2013 21:43
Ville: 13
Dept: 13
Collec Perso: 7 flips
Rech/Achete: 1 flip
aimable donateur
Niveau: Initié
Pro / revendeur: non

Suivant

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit