Les EPROMs (mémoires programmables) : quelques bases..

Astuces, conseils, infos, tout sur les flip en général (tout type confondu)

Flipper concerné :

Si necessaire, merci de proposer un flipper en relation avec ce sujet.
Règles du forum
Attention, si votre sujet ne concerne pas tous les flippers, merci de poster dans la rubrique DOT, numérique/alpha ou électromécanique.
Avatar du membre
pascal j
Dept: 38
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 649
Enregistré le : mar. 01 10, 2002 17:59
Niveau : Expert
Pro / revendeur : oui
Localisation : Tullins
Contact :

Les EPROMs (mémoires programmables) : quelques bases..

Message par pascal j » lun. 14 12, 2009 22:15

Note : j'avais écrit tout ça à un copain et je me suis dit que ça pourrait sans doute être utile à d'autres. Selon les retours que j'aurai, je pourrai vous faire un topo bien + complet. A suivre !

Les EPROM (Electrically PROgrammable Memory) 'classiques', que l'on trouve sur quasiment tous les flippers électroniques, commencent toutes par les 2 chiffres 27... sauf certaines en 25 parmi les premières fabriquées (donc très vieilles).

Le "C" signale une version CMOS = technologie de fabrication des composants qui va plus vite, consomme moins, chauffe moins, donc n'a que des avantages par opposition aux anciennes EPROM en technologie NMOS qui n'ont pas le "C". Par exemple une 2716 sans le "C" va consommer bcp plus qu'une version avec le "C", mais elle doit être programmée selon une procédure différente (par contre, à la relecture c'est kif kif ou presque).

Note : le terme "CMOS" a été piteusement galvaudé par les fabricants de cartes mères de PC et désigne, chez eux, la mémoire sauvegardée qui conserve les paramètres du BIOS.. cette mémoire étant forcément en technologie CMOS pour conserver ses données PC éteint, car elle consomme très peu d'énergie (une simple pile bouton suffit). Mais au lieu de l'appeler "CMOS Memory" ils l'ont simplement appelée "CMOS" qui ne veut rien dire employé seul..

Par la fenêtre en quartz sur le dessus de la puce, on peut d'ailleurs voir l'évolution d'une eprom avec les années et les améliorations : la taille de la puce peut diminuer 3x 4x voire plus pour des performances meilleures (vitesse et consommation) à capacité mémoire constante !

Les chiffres suivants correspondent au nombre de kbits ou Mbits de l'eprom, à diviser par 8 pour avoir le nombre de kilo ou méga octets

Exemples :
2708 = 8kbits = 1ko (très vieille eprom)
2516 ou 2716 = 16kbits = 2ko
2532 ou 2732 = 32kbits = 4ko
2764 = 64kbits = 8ko
27128 = 128kb = 16ko
27256 = 256kb = 32ko
27512 = 512kb = 64ko

Attention aux eproms 2716 de la marque Texas Instruments ont un brochage incompatible avec les 2716 des autres fabricants !!

A partir de la 2732, tous les fabricants se sont mis d'accord sur un brochage 100% compatible qqsoit le fabricant.

Au-delà de la 27512, ça se corse car l'appellation peut changer selon le fabricant. On peut même trouver des eproms double bus avec des données sur 16 bits (2 octets) donc 16 lignes de données au lieu de 8.
Ca se reconnait au boitier "monstrueux".. et c'est marqué en clair sur la doc ! qu'il faut donc consulter impérativement pour lever le doute.

Exemple :
27C400 chez ST = 4Mbit en 16 bits = 64kmots de 16 bits
mais 27C401 chez ST = 4Mbit en 8 bits (classique) = 128ko
donc méfiance..

Les EPROM se programment à l'aide.. d'un programmateur d'EPROM ;)
Mais l'algorithme et la tension de programmation sont spécifiques à chaque type d'EPROM voire à chaque fabricant. D'où l'intérêt d'avoir un programmateur d'EPROM avec une longue liste de mémoires qu'il peut programmer.

A noter que les EPROM 2716, majoritairement utilisées sur les jeux du début des années 80, sont de moins en moins supportées par les programmateurs modernes (par USB) car elles ont souvent besoin de tension de programmation élevée (21V, 25V). Bien faire gaffe si vous décidez d'investir ! par ex. sur ebay...

Pour terminer, les mémoires commençant par 24 (au lieu de 27) sont des mémoires type EEPROM à bus I2C (spécifique); celles commençant par 28 sont des EEPROM compatibles broche à broche avec les EPROM; etc etc.. On pourrait en raconter des pages :D:

J'espère que ces quelques lignes vous seront utiles.

--Pascal.
Modifié en dernier par pascal j le mar. 15 12, 2009 07:55, modifié 4 fois.

Avatar du membre
milan
Modérateur
Dept: 30
Collec Perso: 0 flip
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 8862
Enregistré le : mar. 01 10, 2002 17:59
Niveau : Initié
Pro / revendeur : non
Localisation : Nîmes. France

Message par milan » lun. 14 12, 2009 22:55

8)
Je me sens petit, petit... mais merci de tenter de nous faire comprendre tout ça !

:,):
Le prix s'oublie, la qualité reste... (les tontons flingueurs)

Avatar du membre
clcl
Dept: 000
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 1554
Enregistré le : mar. 05 02, 2008 20:06
Localisation : lyon paris blois

Message par clcl » mar. 15 12, 2009 08:04

milan a écrit :8)
Je me sens petit, petit... mais merci de tenter de nous faire comprendre tout ça !

:,):
Bonjour,
Oui, on se sent petit.
Ne serait-il pas utile, préalablement aux développements qui vont suivre
de donner un petit lexique des abréviations du genre:
EPROM= Electrically Programmable Read Only Memory
EEPROM=Electrically Erasable Programmable Read Only Memory
RAM, ROM, REPROM, etc...
Quand on débute, ça aide à comprendre.
CLCL

doc pinball
Dept: 62
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 1728
Enregistré le : mar. 28 09, 2004 10:41
Niveau : Expert
Pro / revendeur : non
Localisation : SAINS EN GOHELLE

mémoires

Message par doc pinball » mar. 15 12, 2009 08:43

Merci Pascal pour éclairer " ceux qui ne savent pas " !

NOTA : chez TEXAS, la TMS 2516 est 100% compatible avec la 2716 générique
NOTA bis : chez TEXAS, la TMS2532 n'est pas compatible avec la 2732 générique
NOTA ter : on trouve chez HITACHI des 2532 qui ne sont pas de l'époque gallo-romaine :s2:

Avatar du membre
Dardant
Dept: 66
Rech/Achete: 1 flip
Messages : 1477
Enregistré le : lun. 09 01, 2006 09:20
Pro / revendeur : non

Message par Dardant » mar. 15 12, 2009 09:27

Pas facile de s'y retrouver dans toutes ces références de manufacturiers differents, une normalisation aurait été la bienvenue.
Perso, je n'y connait rien dans ce domaine, merci à Fabien de programmer les miennes car j'en détruit au moins une par flip que je refais, il m'arrive souvent par distraction de les poser à l'envers :#):
Merci pour ces éclaircissement :x26:
Eric

jean françois bellier
Dept: 000
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 198
Enregistré le : mar. 01 10, 2002 17:59
Pro / revendeur : non
Localisation : Cravant

les ci

Message par jean françois bellier » mar. 15 12, 2009 11:51

bonjour,puisque le sujet est ouvert sur ces bebetes noires j'aimerei un petit topo sur le tms 1000 nl 0024 merci

Avatar du membre
marcmame
Dept: 000
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 1461
Enregistré le : sam. 06 12, 2008 15:52
Pro / revendeur : non
Localisation : Boulogne Billancourt

Message par marcmame » mar. 15 12, 2009 12:20

clcl a écrit :Ne serait-il pas utile, préalablement aux développements qui vont suivre de donner un petit lexique des abréviations du genre:
EPROM= Electrically Programmable Read Only Memory
EEPROM=Electrically Erasable Programmable Read Only Memory
RAM, ROM, REPROM, etc...
Quand on débute, ça aide à comprendre.
CLCL
Je me permet d'apporter de petits correctifs car les définitions ne sont pas tout à fait bonnes :
- Une EPROM = Erasable Programmable Read-Only Memory
Par défaut, une EPROM s'efface en la soumettant à des rayons ultraviolets (UV), d'où la présence de la petite fenêtre sur le chip, qu'il faut impérativement masquer sous peine de s'effacer tout seule avec le temps.
On considère qu'une exposition de quelques jours en plein soleil suffit à effacer tout ou partie de la programmation d'une EPROM, quelques années seront necessaires sous une lumière au néon.


- Une EEPROM = Electrically Erasable Programmable Read-Only Memory
Comme le précise sa définition, une EEPROM s'efface en lui appliquant une tension électrique particulière. Pas besoin d'UV comme pour l'EPROM et donc pas besoin de fenêtre non plus.
Viens casser de la brique !
Image
A la maison : un Cirqus Voltaire

Avatar du membre
francis6789
Dept: 000
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 10, 2008 09:42
Niveau : Initié
Localisation : Les Mureaux
Contact :

Message par francis6789 » mar. 15 12, 2009 13:50

Bonjour.
Oui : faut pas confondre comme dit Marcmame sinon je crois que c'est ce qui apporte la confusion chez celui qui découvre.
Et aussi je rebondis sur le post de Pascal et surtout sur un futur tuto.

Alors en concret:
- j'ai un flip GTB avec des voix, la nana me dit quand ma boule quitte le jeu : "crotte le Jack". C'est pas sympa je sais deja que je suis trés mauvais.
En plus c'est en Anglais et j'ai déja joué sur le même flip avec une gentille personne qui me sussurait des consolations dans l'oreille et en français, oui, c'est vrai. :#):
Je voudrais reprogrammer l'EPROM oui, mais aussi comment modifier le contenu de cette bestiole ?, (fichier. hex, .bin. snd, etc.).
Que faut-il faire ?
Je connais un peu, j'ai un programmeur d'Eprom, j'emmène mes Eproms à reprogrammer à la plage l'après-midi, L'hexadécimal et un éditeur oui.
Bah l'asm, (assembleur) pas terrible. MPLab chouilla, (petit, petit, alors...)
Programmation, re-programmation de mémoires (morte, heu ..?).
Bienvenue au cours et je suis prêt à prendre des notes. :x24:
Si c'est simple, ce n'est pas compliqué. Plus c'est simple et plus c'est compliqué.

Avatar du membre
pascal j
Dept: 38
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 649
Enregistré le : mar. 01 10, 2002 17:59
Niveau : Expert
Pro / revendeur : oui
Localisation : Tullins
Contact :

Message par pascal j » mar. 15 12, 2009 14:17

mea culpa Marcmame !
j'ai tapé ça à toute allure un soir tard..
évidemment les définitions des termes EPROM et EEPROM sont à revoir :)
avec mes plus humbles et plates excuses !! (je ne sais pas ce qui m'a pris d'écrire n'importe quoi.. l'âge sans doute..)

on peut ajouter qu'on appelle aussi les EPROM "UVPROM" ou "UVEPROM", vu qu'on les efface à la lumière ultraviolette (UV) avant de les reprogrammer.

il existe aussi des versions d'EPROM en boitier plastique opaque, sans fenêtre, donc programmables une seule fois.
ça coute moins cher évidemment quand la fonction de reprogrammation n'est pas nécessaire (production à grande échelle).
on les appelle OTPROM ou OTP = One Time Programmable.


pour francis6789, ce que tu demandes de manière anodine demanderait une somme de boulot colossal. relire l'eprom d'origine, la modifier, et la reprogrammer est fastoche et se fait en quelques minutes avec un éditeur binaire qui chargerait le .bin lu de l'eprom.
mais quant à savoir QUOI et COMMENT modifier là-dedans pour faire ce que tu veux.. d'autant qu'à mon avis la voix est digitalisée, donc il faudrait connaitre l'endroit où elle est stockée, les paramètres d'échantillonnage et de relecture, rééchantillonnner une nouvelle voix, l'incorporer à la mémoire existante (sans rien écraser d'autre) etc..

ce n'est pas un petit boulot.
"Parler pour ne rien dire, et ne rien dire pour parler, sont les deux principes majeurs de ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir." -- Pierre Dac.
et bon flippp ! -- Pascal (https://www.flippp.fr)

Avatar du membre
francis6789
Dept: 000
Rech/Achete: 0 flip
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 10, 2008 09:42
Niveau : Initié
Localisation : Les Mureaux
Contact :

Message par francis6789 » mar. 15 12, 2009 18:35

Merci Pascal de cette mise au point.
Je me doutais que je poussais le bouchon trop loin. ::|:
Surtout effectivement que remplacer des paroles c'est pas simple même en informatique toute bête. Un son c'est plus aisé, mais dans le programme, où et combien de temps ?
Je crois quand même que tenter d'expliquer, comment ce fut fait et avec quoi, pour faciliter la compréhension.
De toutes façon, on ne peut pas ouvrir un autre topic : "Pourquoi les Proms GTB sont interdites sur le Net". Il y a des droits la dessus, je crois.
Mais les tutos sont toujours les bienvenus. Et c'est aussi pas mal de boulot.
Si c'est simple, ce n'est pas compliqué. Plus c'est simple et plus c'est compliqué.

Répondre