Le Fireball (Bally 1972)  

Le Fireball (Bally 1972)

Messagepar bérenger cédric le Ven 22 02, 2008 11:08


Mythique flipper de la marque Bally. Sortie en 1972, il a était construit à 3815 exemplaires pour sa version principale ce qui fut le deuxième plus gros succès de la marque après le Capersville.
Ce jeu a aussi était fabriqué en Allemagne dont une version avec les inscriptions en Allemand (de très bon goût !) je n’en connaît pas la production;
Puis souvent repris, il y a près d’une dizaine de versions de tous styles, le constructeur a très largement exploité le filon.

C’est l’œuvre du duo Ted Zale/ Dave Christensen.

Du point de vue graphisme, il faut considérer ce jeu dans son ensemble. C’est ce qui change par rapport à d’autres designers. On ne parle plus d’une belle glace, ou d’un beau plateau, mais d’une machine complète. En effet, la caisse participe entièrement à l’esthétique du jeu.

Image

Personnellement, je n’apprécie que moyennement la glace, que je trouve peu détaillée et je n’aime pas vraiment ce démon lanceur de billes enflammées. Il me le rend bien d’ailleurs, rien qu’à voir la tronche qu’il fait, pour comprendre qu’il n’est pas heureux d’être là !

Image

C’est le premier flipper bally dessiné par Christensen, ce qui explique qu’on ne retrouve nulle part sa traditionnelle signature. On notera aussi, qu’excepté le personnage central il n’y a pas d’autre représentation matériel ou humaine. Que des flammes!
On échappe pour ce coup-ci aux incontournables représentations érotico-lubriques auxquelles le « mad dog » donnera libre court tout au long de sa splendide carrière.


Le plateau est bourré de gadgets au détriment de réels éléments à viser, aux antipodes d’un gottlieb par exemple.

Image

Le jeu s’en trouve en perpétuelle effervescence, tant et si bien qu’il a fallu calmer un peu les choses (voir article sur modif spinner). Ça devenait difficilement jouable, mais pas impossible. C’est juste un choix.
J’ai dû régler les slingshots pas trop sensibles et réduire au maximum l’écartement des couloirs latéraux pour rendre ce jeu enfin plaisant.

Le lancer est primordial car il faut faire faire un demi tour à la bille sur le plateau incliné (c’est le playfield lui-même qui est découpé puis incliné) pour obtenir un maximum de points et surtout, allumés les deux bumpers jaunes.

Image
Tir trop court, la bille dégouline en marquant au mieux 100 points, tir trop long, elle file directement vers les bumpers via une mignonne petite rampe de descente sur la gauche.
Vu qu’il n’y a aucune possibilité d’y remonter à moins de bloquer une bille, et d’essayer à nouveau un lancé.
Image

Après la traditionnelle séquence de « molestage » dans les bumpers, on se retrouve au centre du plateau, où notre superbe démon chevauche fièrement le fameux spinner tout en lançant des billes enflammées. C’est décidément une idée fixe chez lui.

Image

Voici nos deux captures (dieux du feu) car le fireball à la particularité d’être multibilles (3).
Odin à gauche

Image

Et Wotan à droite

Image

Quand on bloque une bille dans Odin, tout un mécanisme faisant graduer les différentes valeurs de points devant la capture se met en marche à la manière d’un « chenillard ».
Cet impressionnant système nécessite pas mal de matos.

Image

Il va de soit que le jeu vous donne la valeur des points indiqués lors du lâché de cette bille captive, qui s’obtient en déclanchant le Mushroom bumper jaune de l’autre coté du plateau.

Image

La capture Wotan se libère quand on touche l’autre mushroom jaune du côté gauche du plateau ; elle donne en bonus 1000 points par mushroom touché plus tôt.

Image

Les mushrooms bumpers sont une innovation dont Bally nous gratifiera pendant de nombreuses années et qui ne sont ni plus ni moins que l’équivalent d’une cible fixe.
Hormis le fait de libérer les billes captives, ils ont aussi une autre utilisation. Le bleu sert à fermer le système de zipper-flipper

Image
Image

Les deux jaunes, remettent les flippers en position normale.

On a aussi sur le plateau, tout autour du disque tournant, des buttons blancs qui donnent 10 points. Mais celui d’en haut allume le système Kicker, qui est un renvoi quand on perd la bille par le couloir gauche (outlane) ;
Image

Une lampe nous rappel que le système est activé.

Image

Toujours autour du disque, deux autres boutons se chargent de désactiver ce mécanisme.

Image

Comme si tout ça ne suffisait pas, on a aussi sur le plateau une bille captive.

Image

Outre le fait de donner des points elle libère les billes capturées quand on atteint la cible rouge mais elle ouvre aussi, du côté wotan, une porte qui permet le renvoi de la bille capturée vers le couloir de lancement. C’est comme si vous obteniez une extraball !
Vu qu’il faut a u mécanisme un tour de moteur avant de libérer les billes, on a moins l’impression que tout vous tombe dessus comme sur le star jet par exemple.
Image

Ouf, voilà pour l’essentiel !
Volontairement, Je ne suis pas rentré dans tout le détail.

Voici une vue du mécanisme des zipper-flippers. Bally continu d’utiliser les petits modèles de doigts de flipper sur ce mécanisme alors qu’il est passé aux grands sur les autres jeux depuis déjà quelques temps.

Image

Ce système a l’inconvénient de rendre le touché de bille peu précis voir complètement aléatoire en position fermé.

Vu la monstrueuse planche de fond (qui touche l’arrière du flipper) on comprendra que Bally est fait l’impasse sur le traditionnel système de spécial ou sur le bonus de fin de bille.
C’est plein comme un œuf !

Image

Pas de doute, pour un de ces derniers jeux, Ted Zale a bossé !

A noter aussi, l’ingénieux dispositif qui permet de lever la vitre du plateau sans avoir à la faire coulisser, ce qui peut être pratique quand on manque de place et ça évite de se tailler les doigts.
Ce procédé existait déjà sur les flipper Rally de la série fliptronic.

Image

Voilà ce que ça donne avec le plateau levé :

Image

Seul concession au passé, bally garde le logo dessiné par Kelley.
Ce qui tranche avec le style de ce flipper.

Image

Nul doute que ce jeu devait coûter très cher à fabriquer, mais cela n’explique en rien l’engouement totalement démesuré des collectionneurs pour cette machine (voir sa côte) !
Il faut y passer du temps pour l’apprécier à sa juste valeur et ne pas le cantonner à être une simple table de chevet.
Personnellement, plus j’y joue, et plus je m’amuse avec.
recherche:
plus rien! sauf ça.
Avatar de l’utilisateur
bérenger cédric
 
Messages: 2078
Enregistré le: Mar 01 10, 2002 16:59
Ville: drôme
Dept: 000
Collec Perso: 0 flip
Rech/Achete: 0 flip

Messagepar jb le Ven 22 02, 2008 11:52


merci pour cette article! :x26:
ton flipper est tres beau! :-j:
c'est vrai que ce flip n'est pas facile avec ce disque tournant mais bon j'y ai toujours joué avec le disque qui tourne tout le temps.

j'aime bien ce flip!de toute façon,plus c'est dur,plus j'y joue! :s1:
nouveau clubcast épisode 23 du 16/07/2017 a telecharger ou ecouter içi>http://www116.zippyshare.com/v/7bH5jw1j/file.html
Avatar de l’utilisateur
jb
 
Messages: 17294
Enregistré le: Mar 01 10, 2002 16:59
Ville: bordeaux
Dept: 33
Collec Perso: 0 flip
Rech/Achete: 0 flip
Niveau: Confirmé
Pro / revendeur: non

Messagepar loiseau eric le Ven 22 02, 2008 12:04


Salut,

Marrant que tu dises qu'il est difficille, ma fille de 12 ans fait régulièrement le tour du compteur et SANS AUCUNES MODIFS, le spinner tourne en pemanence chez moi.
Bon d'accord elle est douée, et me fiche des raclées quasi sur tous mes flippers mais bon :x24: :x26: :x25:

Eriv
La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir. ( Les Shadoks )
loiseau eric
 
Messages: 745
Enregistré le: Mar 01 10, 2002 16:59
Ville: Everberg ( Babant flamand )
Dept: 00
Rech/Achete: 0 flip
Niveau: Initié

Messagepar Papo06 le Ven 22 02, 2008 13:42


Merci Cedric pour cette belle présentation :x26:

Pascal
Avatar de l’utilisateur
Papo06
 
Messages: 5347
Enregistré le: Mer 30 03, 2005 21:03
Ville: Mougins
Dept: 06
Collec Perso: 1 flip
Rech/Achete: 0 flip
Niveau: Confirmé
Pro / revendeur: non

Messagepar medusa le Ven 22 02, 2008 15:53


bravo pour cet article d'un flip dont la beauté à mes yeux est inversément proportionnelle à sa qualité de jeu

enfin, moi en tout cas, je n'aime vraiment pas y jouer





Ce jeu a aussi était fabriqué en Allemagne dont une version avec les inscriptions en Allemand



là, par contre, je suis pratiquement sûr à 100% que tu te trompes - le marché allemand a été si important pour Bally pendant plusieures années (avec un importateur Bally Wulff faisant un travail exceptionnel) que la firme produisait des versions spécifiques pour le marché allemand avec des inscriptions en langue allemande sur plateau et backglass (sans parler de la doc toujours disponible en allemand aussi)



tu trouves ce genre de flip sur une période de +/- 8 ans
Avatar de l’utilisateur
medusa
 
Messages: 2133
Enregistré le: Dim 06 02, 2005 18:21
Ville: luxembourg
Dept: 00
Rech/Achete: 0 flip
aimable donateur
Pro / revendeur: non

bally classiques

Messagepar cuvier le Ven 22 02, 2008 16:59


bravo pour ce jeu et l'article ...
Le mien ne m'a pas déçu . Par contre , le 4.000.000BC me laisse froid comme du poulet .
A bientôt JP
Avatar de l’utilisateur
cuvier
 
Messages: 1001
Enregistré le: Mar 03 01, 2006 11:09
Ville: valence
Dept: 000
Rech/Achete: 0 flip

Messagepar Bally ballo le Ven 22 02, 2008 21:41


hé bien moi c'est le contraire JP ...je garde le fourmoillion , te j'ai vendu la lampe de chevets ... :))=:
Avatar de l’utilisateur
Bally ballo
 
Messages: 2192
Enregistré le: Mar 01 10, 2002 16:59
Ville: Gargenville 78440
Dept: 78
Collec Perso: 0 flip
Rech/Achete: 0 flip
Pro / revendeur: non

Fireball!!

Messagepar mourgues le Ven 22 02, 2008 22:56


Le Fireball il faut beaucoup y jouer pour l'apprécier moi qui suis plutôt habitué à jouer sur du gottlieb j'ai eu du mal à m'y faire mais après pour tomber les scores il faut se battre pas facile .Ce jeu j'en garde un souvenir impérissable. A coté de mon lycée il y avait une salle de jeu (interdit au moins de 16 ans ,j'en avais treize) mais nous pouvions y jouer suivant l'humeur de l'exploitant de la salle. Apparemment ce jour là c'était sans? j'ai pu rentré et commencer ma partie sans pouvoir la terminer avant de me faire sortir illico presto. Depuis ce moment Je ne l'ai jamais revue en exploitation. j'ai juste rêvé pendant des années sur les photos du livres les flippers aux edition Delville.Je n'y avais jamais eu l'occasion d'y rejoué avant le salon de Vierzon en 2006.Mais contrairement à Cédric je le trouve superbe .A souvenir et frustration quand tu nous tiens. Depuis il trône dans ma chambre et me sert de chevet tiens j'ai déjà lu ça quelque part
mourgues
 
Messages: 84
Enregistré le: Dim 27 11, 2005 11:19
Ville: Chabeuil
Dept: 000
Rech/Achete: 0 flip

bally

Messagepar cuvier le Sam 23 02, 2008 07:28


bonjour JP !
J'ai eût 2 FIREBALL venant de Montélimar...
J'en ai vendu un à des "Parigots" qui ont fait spécialement le trajet...
Chacun ses goûts ; la m.... à le sien !
A bientôt JP
Avatar de l’utilisateur
cuvier
 
Messages: 1001
Enregistré le: Mar 03 01, 2006 11:09
Ville: valence
Dept: 000
Rech/Achete: 0 flip

Messagepar milan le Sam 23 02, 2008 09:49


:x24: :x24:

Superbe flipper et superbe présentation !

Merci. :,):
Le prix s'oublie, la qualité reste... (les tontons flingueurs)
Avatar de l’utilisateur
milan
Modérateur
 
Messages: 9119
Enregistré le: Mar 01 10, 2002 16:59
Ville: Nîmes. France
Dept: 30
Collec Perso: 0 flip
Rech/Achete: 0 flip
aimable donateur
Niveau: Initié
Pro / revendeur: non

Suivant

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit